Accueil » Actualités » Siri: une déception de plus en plus évidente par manque d’ambition

Siri: une déception de plus en plus évidente par manque d’ambition

Par Emmanuel

Si autrefois Siri d’Apple a été le précurseur en ce qui concerne le marché des assistants intelligents, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, d’autres dispositifs d’assistance ont plus la côte aujourd’hui, comme Alexa ou Google Assistant. Comment peut-on expliquer ce désamour ? Une des raisons principales a trait à la politique de confidentialité menée par Apple, qui l’empêche de bénéficier de ressources Big Data.

Les limites d’Apple : confidentialité et absence de ressources Big Data

Les raisons du désamour à l’encontre de Siri sont plurielles. D’une part, Amazon et Google bénéficient d’un avantage certain sur le terrain des données, puisqu’elles en recueillent énormément via leurs services en ligne. Par ricochet, cela bénéficie à leurs assistants numériques via ces ressources Big Data.

A contrario, Apple a toujours eu une politique du respect de la vie privée plus restrictive que chez ses concurrents, ce qui l’amène à utiliser des données génériques. De même, un questionnaire administré à Siri et à ses concurrents a montré un taux de bonnes réponses plus faible de l’assistant numérique qu’Alexa et Google Assistant. Enfin, pour certains experts, c’est l’incapacité de l’entreprise à innover dans ce domaine qui est surtout à déplorer.

Siri: des orientations stratégiques d’Apple qui font débat

Pour beaucoup, ce ne sont pas forcément les personnes les plus pertinentes qui ont été choisies pour pérenniser le développement de Siri. C’est notamment Bill Stasior qui est visé : on lui reproche le fait qu’il n’ait pas cru à l’extension de l’assistant intelligent au-delà du smartphone.

La conséquence de cette erreur stratégique se traduit par un retard, Apple n’ayant créé les outils nécessaires pour les développeurs qu’en 2016. De même, on reproche à Apple d’avoir nommé une personne sans expérience à un poste clé, lié à l’optimisation des capacités conversationnelles de Siri.

Cette situation se couple à des tensions internes et de nombreux départs, ce qui n’a pas arrangé les choses, d’autant plus que les deux créateurs de Siri sont partis créer leur propre entreprise, Viv Labs. Apple ne semble pas avoir pris le train en marche, le précurseur d’hier prend de plus en plus la queue de peloton…

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Malware Dvmap : attention au réel danger sur Android

Un nouveau malware notablement dangereux se développe actuellement, baptisé « Dvmap », il parvient à contourner sournoisement les systèmes de…

Close