Accueil » Actualités » Un antivirus proposé gratuitement par Kaspersky

Un antivirus proposé gratuitement par Kaspersky

Par Emmanuel

Le fabricant russe de logiciel vient de lancer un antivirus gratuit, Kaspersky Free. Celui-ci s’avère être une version simplifiée du modèle payant et devrait permettre à Kaspersky de nourrir sa base de données, dans l’objectif d’optimiser ses offres, tout en partant à la conquête de nouvelles parts de marché.

Kaspersky Free, un antivirus gratuit

C’est le fondateur de la marque lui-même, Eugène Kaspersky, qui a annoncé sur un post l’arrivée de cet antivirus gratuit, Kaspersky Free. Celui-ci justifie le lancement de ce modèle estimant « [qu’] il y a beaucoup d’utilisateurs qui n’ont pas les moyens de payer 50 dollars pour une protection premium […] ».

Cette version gratuite s’avère être un modèle simplifié de l’antivirus payant de Kaspersky. Il en possède les options de base, comme l’analyse de fichiers, ainsi que la protection de la navigation web et des mails. L’antivirus fait aussi un travail de détection sur les périphériques de stockage externes et il serait moins consommateur de ressources système.

Afin qu’il n’y ait pas de concurrence entre le modèle gratuit et le modèle payant, ce dernier se démarque du premier grâce à des fonctionnalités plus pointues. Pour un montant de 50 dollars par an, vous pouvez bénéficier d’un pare-feu, d’une connexion sécurisée (VPN) ou d’un dispositif pour surveiller l’attitude des applications installées.

La volonté de conquérir des parts de marché pour Kaspersky

Pour la première fois, l’éditeur russe offre un logiciel non payant. En fait, Kaspersky espère avec ce service gratuit concurrencer les autres dispositifs gratuits comme par exemple Avast, mais surtout Windows Defender, qui s’est fortement développé. En effet, cet antivirus s’installe par défaut dans Windows 10, ce qui déplaît fortement à Kaspersky.

Le fabricant russe a donc porté plainte auprès de la Commission européenne à l’encontre de Microsoft, estimant que celui-ci utilise son leadership pour favoriser Windows Defender et que cela serait anticoncurrentiel. Mais, il ne s’agit pas du seul objectif de Kaspersky, qui a d’autres visées avec son logiciel gratuit.

En effet, avec les informations recueillies avec Kaspersky Free et notamment le type de menaces que rencontrent les usagers, l’éditeur russe espère améliorer ses dispositifs d’apprentissage automatique et au final, optimiser sa détection des virus.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
celina223 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
celina223
Invité
celina223

PureVPN lance un antivirus gratuit :

https://www.purevpn.fr/Vpn-avance

Plus dans Actualités
Un casque HTC de réalité virtuelle autonome bientôt vendu en Chine

HTC vient de présenter un nouveau casque de réalité virtuelle lors du salon ChinaJoy. Celui-ci se démarque par son autonomie…

Fermer