Accueil » Actualités » Les accessoires pour la Switch non officiels représentent un risque en termes de sécurité

Les accessoires pour la Switch non officiels représentent un risque en termes de sécurité

Par Ruby Charpentier

Les accessoires à destination de la console vedette de Nintendo non officiels ne sont pas rares, et ont l’avantage d’être bon marché. Pourtant, ces derniers ne sont pas recommandés par Nintendo, posant certains soucis pour la Switch.

Des accessoires et des stations d’accueil non officiels pour la Switch qui ne font pas l’unanimité

Les accessoires non officiels sont souvent matière à discussion. Si leur prix attire souvent le client, à moyen terme, pas sûr qu’il s’y retrouve. Et les accessoires non officiels pour la Nintendo Switch illustrent bien cette problématique. En effet, des stations d’accueil des marques Nyko, FastSnail et Insigna ont posé plusieurs soucis à ses usagers.

Ce sont plus spécifiquement les gamers américains, qui peuvent acheter ces marques sur Amazon ou Best Buy, qui ont été touchés par différents problèmes. Ainsi, pour certains d’entre eux, la console ne parvenait plus à se recharger, ou bien redémarrait en boucle. Dans d’autres cas, il était tout simplement impossible de redémarrer la console.

C’est plus particulièrement la station d’accueil qui a posé problème dans ce cas précis. Si au premier abord celle-ci, moins chère, plus design et plus fine, attire le chaland, son niveau de performance a vite déçu dans le cas de la Switch.

Nintendo recommande les accessoires sous licence pour éviter les problèmes

Nintendo s’est fendu d’un communiqué pour expliquer la situation : « Les produits et accessoires qui ne sont pas sous licence ne sont pas testés selon nos protocoles. Il est donc possible qu’ils ne fonctionnent pas tout à fait avec nos consoles Switch, les périphériques sous licence voire avec certains jeux ».

C’est qu’avec la dernière mise à jour de la console, les problèmes de compatibilité semblent avoir augmenté, et provoquent un plus grand décalage avec les accessoires non officiels. Il est donc plus prudent, même si cela est plus cher, d’acheter un accessoire reconnu par Nintendo et donc sous licence.

Evitez tous ces accessoires qui ne sont pas reconnus, même s’ils sont vendus sur Amazon et le Market Place de Facebook. Beaucoup proviennent de Chine et sont commercialisés par des boutiques via des plateformes de commerce electronique populaires, qui ne vendent donc pas ces produits directement et n’offrent aucune garantie réelle.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Google achète la plate-forme de GIF Tenor, principal concurrent de GIPHY

L'acquisition de Tenor par Google était imminente et c'est chose faite. L'achat de cette plate-forme de GIF concurrente de GIPHY…

Fermer