Accueil » Actualités » Variant 3a et 4 : deux nouvelles failles des processeurs Intel

Variant 3a et 4 : deux nouvelles failles des processeurs Intel

Par Ruby Charpentier

Deux nouvelles failles de sécurité, Variant 3a et Variant 4, viennent d’être découvertes et concernent les processeurs Intel, AMD et ARM commercialisés depuis 10 ans. Des correctifs seront proposés, mais ils peuvent ralentir les ordinateurs de 8%.

Les failles s’enchainent après Meltdown et Spectre

Les failles de types Meltdown et Spectre découvertes en début d’année semblent n’être que le début d’une longue série de faiblesses des actuels processeurs. Ce sujet avait déjà fait couler beaucoup d’encre au premier trimestre, mais voilà qu’Intel dévoile la présence de deux failles de sécurité supplémentaires : Variant 3a et Variant 4. En réalité, il y aurait déjà 8 autres failles découvertes et d’autres devraient allonger cette liste dans les semaines à venir…

Le fait est que les constructeurs mettent au point des mises à jour au fur et à mesure qu’elles sont découvertes, mais le problème propre à celles-ci est que la mise à jour elle même est susceptible de ralentir de fonctionnement général de l’ordinateur.

Bien que jugées mineures en terme d’impact sur la machine, ces deux nouvelles failles demeurent de véritables plaies pour les informaticiens, puisqu’elles font partie intégrante de l’architecture même des processeurs. Les grandes enseignes n’envisageant pour l’heure pas de repenser complètement les processeurs concernés, la solution à base de mises à jour et les injections de patchs semblent incontournables.

Des patchs correctifs qui ralentissent l’ordinateur

Comme déjà abordé en début d’année lors de leur découverte, Meltdown et Spectre touchent tous les processeurs sortis d’usines depuis ces dix dernières années, autant dire presque tous. La liste exacte a néanmoins été publiée sur le site officiel d’Intel, soit près d’une cinquantaine de modèles de processeurs.

De nombreuses puces Intel, AMD et ARM sont donc concernées. Comme les tests l’ont déterminé, ces deux nouvelles failles ne représentent que peu de dangerosité pour les ordinateurs ciblés, mais les patchs correcteurs seront toutefois proposés aux utilisateurs.

Précisons tout de même que ces correctifs, qui pallient à une défaillance de l’architecture des processeurs, auront pour effet une perte de vitesse de la machine de l’ordre de 2 à 8%. En conséquence, ces mises à jour ne seront pas obligatoires, mais uniquement soumises à l’approbation de chaque utilisateur.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
On en sait enfin plus sur le smartphone holographique RED Hydrogen One

Après avoir intrigué, voici que le RED Hydrogen One, un des tous premiers smartphone à écran holographique, a été présenté…

Close