Un bug sur Facebook rend publics les messages privés de 14 millions d'utilisateurs

Après le scandale du Cambridge Analytica, puis le droit d'accès accordé aux constructeurs de smartphones sans l'accord des utilisateurs, Facebook fait à nouveau l'objet de controverses suite à un bug informatique.

Facebook : Les messages de 14 millions d'utilisateurs rendus publics par erreur Sur une période de quatre jours, il a provoqué une publication involontaire des messages privés de 14 millions d'utilisateurs.

Un bug informatique de 4 jours

Déjà critiqué pour avoir laissé fuiter des données concernant des dizaines de millions d'abonnés au bénéfice de Cambridge Analytica, Facebook n'en fini plus d'être en marge de la nouvelle loi européenne sur la publication des données. Les scandales se multiplient autour du non respect de la vie privée des utilisateurs.

 

Le REPDP (Règlement Européen sur la Protection des Données Personnelles) est entré en application depuis le 25 mai dernier, mais cette fois encore Facebook est controversé après avoir rendu publics les messages privés de 14 millions d'utilisateurs.

 

Les faits, qui se sont déroulés en mai sur une période de quatre jours consécutifs, sont selon le réseau social, la conséquence d'un bug. Cette défaillance est indépendante de la volonté du célèbre réseau social, comme l'explique Erin Egan le responsable vie privée qui déclare : « Nous avons récemment repéré un bug informatique qui suggère automatiquement de rendre publics les messages créés par certaines personnes ».

Les messages de 14 millions d'utilisateurs rendus publics par erreur

Après quatre jours de fuite ayant touché 14 millions d'utilisateurs, le bug responsable a rapidement été résolu par le réseau social. Concernant ce dysfonctionnement, il serait apparu suite à une manipulation effectuée par l'équipe de recherche Facebook, qui travaillait sur de nouvelles fonctions de partage de données.

 

Habituellement, lorsqu'un usager publie un post, Facebook applique par défaut les paramètres usuels de l'utilisateur (Amis ou Public au choix) mais durant quatre jour, le bug en question a appliqué le choix « Public » systématiquement, ce sans tenir compte des souhaits de la personne concernée.

 

Cette affaire, que le groupe a mis 5 jours supplémentaires à résoudre, avait donc causé un trouble 9 jours durant, du 18 au 27 mai dernier. Par la suite, les abonnés concernés ont tous été contactés et informés par le réseau social, qui leur a parallèlement présenté des excuses.

.

Réagissez !
Voir aussi :
Un correctif sur Facebook et Messenger, vous fera gagner un peu de batterie

Les smartphones gagnent en autonomie, Facebook corrige un de ses bug...

David Marcus, le patron de Messenger en personne, a fait savoir par le biais d'un post il y a quelques heures qu'il existait « des problèmes de performance provenant de notre application Android pour...
Facebook annonce par erreur la mort de deux millions de personnes

Le bug de la faucheuse 2.0 : Facebook vous a t-il déclaré mort ?

Suite à un problème technique, des utilisateurs de Facebook ont été annoncés comme mort sur le réseau social, dans la journée de vendredi. Même Mark Zuckerberg, son fondateur n'y a pas échappé !« Nous...
Soyez le premier à réagir !