LinkedIn : 18 millions de mails pour de la publicité sur Facebook

Une pratique du réseau LinkedIn a été mise à jour au départ par un utilisateur non membre du réseau social, qui a porté plainte suite à l'utilisation de son mail pour recevoir de la publicité, alors qu'il n'avait jamais mis un pied sur LinkedIn.

Un mail, qui termine en 18 millions de mails...

Suite à cette plainte, LinkedIn avait pris quelques mesures et un accord à l'amiable avait été trouvé pour stopper la plainte. LinkedIn : un mail, qui termine en 18 millions de mails... Toutefois la plainte n'est pas passée innapercue de la part de la Commission irlandaise de protection des données qui a souhaité en savoir plus. La commissaire a mis le doigt sur une pratique enfreignant la loi sur la protection des données et plus de 18 millions de mails n'appartenant à aucun utilisateur ont été mis à jour.

 

LinkedIn utilisait en effet des mails de non membres pour acheter des publicités sur Facebook, afin d'améliorer son ciblage publicitaire.

La commissaire a expliqué : « Suite aux conclusions de notre audit de LinkedIn Ireland, en tant que responsable du traitement des données des utilisateurs de l'UE, a demandé à LinkedIn Corp de cesser le traitement pré-informatique et de supprimer toutes les données à caractère personnel associées à ce traitement avant le 25 mai 2018 ». LinkedIn s'est éxécuté suite à la publication du RGPD et a effacé les données des non membres en Europe.

Denis Kelleher, responsable de la protection de la vie privée au sein de chez LinkedIn a souligné : « Nous apprécions l'enquête de la commissaire à la protection des données concernant une plainte relative à une campagne de publicité et nous avons pleinement coopéré », précisant : « Malheureusement, les processus et procédures en place ne sont pas suivis et nous en sommes désolés. Nous avons pris les mesures appropriées et amélioré notre façon de travailler pour que cela ne se reproduise plus. Au cours de l'audit, nous avons également identifié un autre domaine dans lequel nous pourrions améliorer la confidentialité des données des non-membres. Nous avons donc volontairement modifié nos pratiques ».

.

Réagissez !
Voir aussi :
LinkedIn se lance dans les vidéos natives

Arrivée des publicités vidéo natives sur LinkedIn

A la manière de Facebook et d'autres réseaux sociaux, LinkedIn a décidé de se lancer dans la publication des vidéos natives. Le réseau professionnel intégrera ce dispositif publicitaire pour les...
Après Snapchat, Linkedin dans le viseur de Facebook

Facebook s'inspire de Linkedin avec une fonction CV sur votre profil

Et si Facebook devenait aussi un réseau professionnel de recherche d'emploi ? Cela semble être l'objectif d'une nouvelle fonction permettant de mettre son CV en avant.Après Snapchat, Linkedin dans le...
Soyez le premier à réagir !