Accueil » Actualités » Premier bilan de Free Mobile

Premier bilan de Free Mobile

Par Emmanuel

Il y a 6 mois le 10 janvier 2012, le quatrième opérateur Free Mobile lançait son offre mobile tout illimitée qui a connu un succès incroyable en très peu de temps. Les premiers résultats sont concluants et un premier bilan peut être dressé.
Selon une estimation produite en mai 2012, Free Mobile compte 3,6 millions d’abonnés. Les trois grands opérateurs ont connu des fuites massives de leurs clients en direction du quatrième opérateur. Bouygues Télécom a perdu 210 000 clients contre 274 000 pour SFR. L’opérateur historique est celui qui a subit la plus grosse perte avec une baisse de 615 000 abonnés, soit 2,3% du nombre total de ses clients. Ces chiffres concernent le premier trismestre de cette année. En terme de nombre de clients, Free Mobile posséderait 7,9% de part de marché.

Mais depuis son lancement, le quatrième opérateur est vivement critiqué sur la qualité de son réseau et sur les problèmes rencontrés par ses abonnés. Malgré cela l’action en bourse de Free Mobile n’a pas flanché et a même augmenté de 16% depuis le lancement de l’offre. Les trois autres opérateurs ont vu quant à eux le cours de leurs actions baisser d’environ 15% depuis les six premiers mois de l’année.

Free Mobile doit tout de même faire face à plusieurs menaces. En premier lieu, l’activité mobile reste déficitaire. Le revenu moyen par utilisateur est estimé à 55% moins important que pour les autres opérateurs. Par ailleurs Free Mobile doit supporter les coûts importants provenant de son contrat d’itinérance avec Orange et du développement de son propre réseau. De plus Free Mobile engendre très peu de recettes dues à la vente de téléphones mobiles. Les clients jugent les tarifs de ces derniers pas assez atractifs.

Deuxième menace pour le dernier arrivant des opérateurs est le développement de la fibre optique. L’institut de l’audiovisuel et des télécommunications en Europe (IDATE) estime que Free Mobile est l’opérateur qui a pris le plus de retard dans le déploiement de cette technologie. Dans ce domaine, Numéricable domine le marché avec déjà plus de 4 millions de foyers raccordables.

Free Mobile est également menacé dans le haut débit mobile puisqu’il n’a pas réussi à remplir les conditions requises pour obtenir des fréquences 4G (fréquence 800 Mhz, 4G LTE) contrairement aux trois autres opérateurs.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Internet gratuit dans le métro parisien

Les usagers du métro parisien et du RER peuvent se réjouir car internet devrait bientôt faire son apparition via des…

Close