Accueil » News IT » Thundercomm fait une démo de l’intégration de la solution robotique d’IA générative pour accélérer une nouvelle vague d’innovation robotique

Thundercomm fait une démo de l’intégration de la solution robotique d’IA générative pour accélérer une nouvelle vague d’innovation robotique

Par Business Wire

SHANGHAI–(BUSINESS WIRE)–Thundercomm, un leader mondial des produits et solutions IoT, a annoncé l’intégration réussie de son Grand modèle de langage (abrégé LLM en anglais) Rubik, déployé à titre privé, à la conception de référence AMR Qualcomm RB5. L’intégration de la solution robotique AGI a été présentée lors d’une démo au MWC de Shanghai. Ce qui a attiré beaucoup d’attention, c’est le fait de pouvoir obtenir une bouteille de coca ou un paquet de chips en demandant simplement au robot d’aller les chercher, comme on le ferait avec un serveur.

Dans cette démonstration, le LLM Rubik est déployé sur le SoM TurboX C8550, qui est un module de calcul haute performance alimenté par le SoC Qualcomm QCS8550. Il reçoit les données de la voix humaine, analyse la demande avec précision et transmet le code des tâches au robot pour qu’il les exécute. La conception de référence AMR est alimentée par la plateforme Qualcomm Robotics RB5, une plateforme robotique haut de gamme qui intègre des algorithmes de vision VSLAM et de calcul pour la détection et la reconnaissance d’objets.

L’intégration de la solution robotique d’AGI crée de nombreuses possibilités pour l’amélioration et l’innovation dans le secteur de la robotique :

  • Elle permet une interaction avec un langage plus naturel. Avec le LLM Rubik, la communication entre l’homme et le robot devient plus efficace et plus naturelle, sans qu’il soit nécessaire de coder une tâche particulière.
  • Elle permet de mieux comprendre les objectifs de l’Homme. Le LLM Rubik est un modèle de base comportant d’énormes paramètres, qui dispose de données d’entraînement à grande échelle et d’une structure de réseau neuronal complexe pour fournir une compréhension plus précise du langage humain dans de multiples langues.

Elle offre un taux de traitement plus rapide en périphérie avec une latence de réponse très faible. Grâce à ses compétences en matière d’optimisation de modèles et de technologies de compression, le Rubik LLM peut traiter plus rapidement en périphérie, avec une latence de réponse presque nulle, le robot peut offrir une meilleure expérience à l’utilisateur. « La démo de l’intégration de la solution robotique AGI est un bon exemple de la façon dont Thundercomm exploite la solution SoC de pointe de Qualcomm Technologies et développe les applications d’IA dans des secteurs verticaux en plein essor tels que la robotique », a déclaré Hiro Cai, PDG de Thundercomm. « Nous collaborerons avec nos partenaires existants et nouveaux dans le domaine de la robotique pour co-définir la prochaine génération de solutions robotiques axées sur l’avenir, capables d’effectuer des tâches non prédéfinies dans des environnements compliqués en vue d’améliorer l’efficacité globale et d’accélérer la transformation numérique des industries. »

À propos de Thundercomm

Thundercomm est une coentreprise entre Thunder Software Technology Co. et Qualcomm (China) Holding Co. Ltd., une filiale de Qualcomm Technologies, Inc., qui a été créée pour accélérer l’innovation dans l’Internet des Objets et le secteur automobile en fournissant des solutions à guichet unique alimentées par les technologies de Qualcomm. Grâce à ses capacités dans des systèmes d’exploitation comme Android, Linux et autres, ainsi qu’à son vaste portefeuille de logiciels et de technologies d’IA embarquée, ainsi qu’à son réseau mondial de ventes et de support, Thundercomm est un partenaire précieux et de confiance pour les clients internationaux cherchant à créer des produits de nouvelle génération de haute qualité et à réduire les délais de commercialisation. Pour de plus amples informations, visitez le site www.thundercomm.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Médias :

Nadia Gao

[email protected]