La mort de Java est proche...

Enfin diront certains ! Oracle a décidé de mettre fin à son plugin Java qui faisait régulièrement la « une « de l'actu pour des problèmes de sécurité.

La fin de Java est proche annonce Oracle Oracle a confirmé que les jours de Java étaient bien comptés et il précise que les développeurs doivent se tourner désormais vers une autre solution comme Java Web Start.

La fin de Java est proche annonce Oracle

L'information émane du blog officiel de la société Oracle, qui a indiqué que les navigateurs et les plugins étaient de l'histoire ancienne dans le domaine de la programmation et que naturellement Java n'avait bientôt plus lieu d'exister. On pouvait lire : « de nombreux éditeurs de navigateurs n'assurent plus le support des standards sur lesquels se basent les plugins, ou ont annoncé un calendrier pour leur suppression, éliminant la possibilité d'intégrer Flash, Silverlight, Java et d'autres technologies basées sur les plugins ».

Oracle conseille donc sur son blog : « les développeurs d'applications qui reposent sur le plugin Java de navigateur doivent envisager d'autres options telles que la migration des applets Java (qui reposent sur un plugin de navigateur) à la technologie indépendante de plugin Java Web Start ».

L'avenir de Java semblait tout tracé, car au vue des nombreuses failles et bugs ces dernières années, les gros navigateurs avaient pris la décision de progressivement le mettre de côté, à l'image de Chrome qui avait éliminé le support NPAPI de Java, de Firefox qui bloquait par défaut le plugin ou Internet Explorer qui bloquait les contrôles ActiveX java. La fin d'une longue descente aux enfers est sur le point de sonner le glas de Java.

.

1 commentaire
Réagissez !
  1. paradoxxl en tant qu'invité
    le 08 février 2016 à 11h19

    titre on ne peut plus racoleur ...

    répondre
Laissez un commentaire