Accueil » Actualités » Reborn 3 : la nouvelle version du navigateur Opéra sort ses griffes

Reborn 3 : la nouvelle version du navigateur Opéra sort ses griffes

Par Emmanuel
Opera lance Reborn 3

Opéra dévoile son nouveau navigateur web baptisé Reborn 3. Cette version 60 cible particulièrement l’Europe, où elle sera mise en avant comme « le navigateur qui laisse le choix ».

Opéra à l’assaut de Google Chrome

Dans un contexte où Google vient d’écoper d’une amende phénoménale suite à des pratiques visant à imposer aux utilisateurs le choix de Google Chrome, Opéra compte bien tirer son épingle du jeu. Google étant aujourd’hui contraint de laisser libre choix du navigateur particuliers et aux professionnels, Opéra en a profité pour lancer une large campagne de promotion de son nouveau navigateur : Reborn 3.

Il s’agit ici de la version 60 de Opéra, qui frappe un grand coup avec ce navigateur disponible aussi bien pour Windows, Linux, et MacOS. Pour garantir son succès la société a clairement misé sur la génération Web 3, qui bien que non défini précisément est l’image du net telle que l’ensemble des développeurs le conçoivent.

Opéra s’appuie donc sur des arguments phares pour les consommateurs, tels qu’une sécurité basée sur un système de type Blockchain mais en version décentralisée, ainsi qu’une totale maîtrise de l’usage qui est fait ou non de leurs données personnelles.

Le libre choix du navigateur

Les concepteurs d’Opéra ont donc travaillé sur un système de transactions sécurisantes, allant jusqu’à l’intégration native d’un portefeuille de cryptomonnaies, élément novateur de Reborn 3. S’ajoutent à cela un bloqueur de pub natif dispensant aux utilisateurs de courir après un exemplaire efficace, ainsi qu’un VPN intégré gratuitement.

Géographiquement parlant, Opéra cible tout particulièrement et dans un premier temps le public européen, continent sur lequel la législation impose dorénavant à Android de laisser les internautes choisir leurs outils de navigation. Il ne manque aujourd’hui à Opéra qu’une version dédiée à iOS pour toucher l’ensemble du public, mais il semblerait que cela soit dans les tuyaux.

Du côté d’Opéra, qui comme Qwant n’est pas le seul à se lancer dans cette course aux parts de marché de Google, on précise : « Nous sommes désormais le seul navigateur majeur à proposer ces fonctionnalités uniques et notre objectif est de sensibiliser les utilisateurs, en particulier européens, aux choix qu’ils ont à faire ».

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
pustelnik Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
pustelnik
Invité
pustelnik

Je suis actuellement en train de le tester, il est plus rapide que Firefox, tout en consommant un peu moins de ressources. Beaucoup de réglages sont disponibles, des extensions sont disponibles, il est possible d’utiliser des extensions « chrome » très facilement. Vitesse de téléchargement également plus rapide que le navigateur déjà nommé, aussi bien sous Windows 7 Home SP1x64, que sous Linux Mint 19.1 x64 (Mate).
Il risque fort de devenir mon navigateur par défaut.
Je publierai prochainement un tuto dans mon blog sur le site.

Plus dans Actualités
Days Gone : découverte du kit presse

Si vous sortez de votre grotte, sachez que Days Gone est un titre très attendu dont la sortie est prévue…

Fermer