Andy Rubin revient sur le devant de la scène avec sa nouvelle société Essential

Andy Rubin lance sa société Essential dans le domaine des smartphones et des objets connectésAndy Rubin, le père du système d'exploitation mobile Android a toujours été un homme de discrétion et on entend assez peu parler de lui dans la presse. L'homme semble toutefois sur le point de revenir sur le devant de la scène, car il aurait créé une société baptisée Essential, qui produirait des smartphones et des objets connectés liés à l'univers de la domotique. Quand on mesure l'ampleur du phénomène Android en quelques années, il y a de fortes raisons de penser que l'on devrait entendre parler rapidement d'Essential.

Andy Rubin lance sa société Essential dans le domaine des smartphones et des objets connectés

D'ailleurs, pendant le CES 2017, Andy Rubin s'est rapproché des sociétés Sprint et Foxconn pour faire produire ses futurs produits. Concernant le smartphone, même si l'on sait très peu de choses, on sait qu'il s'agira d'entrée d'un modèle haut de gamme, dont le prix tournerait autour de 600 dollars et disposerait d'un écran supérieur à 5,5 pouces, avec des bordures presque invisibles pour garantir la plus grande superficie. Cet écran intégrerait les technologies de niveaux de pressions tactiles et le téléphone se chargerait par induction magnétique. L'objectif d'Andy Rubin est d'aller concurrencer directement les smartphones Galaxy S, iPhone et Pixels.

Autres informations intéressantes, l'homme d'affaires s'est entouré d'anciens employés importants de chez Apple, Magic Leap, Samsung et Google et pourrait lancer des produits modulaires, où le smartphone jouerait un rôle clé. Essential deviendrait une sorte de plateforme pour assembler des appareils au moyen de différents modules et le smartphone serait au centre de cet écosystème de futurs produits.

D'après une rumeur du CES, le futur smartphone d'Andy Rubin pourrait être personnalisé grâce à de nouveaux composants, selon les besoins de chacun. Une information qui fait immédiatement penser au projet Ara de Google, que la firme de Mountain View avait abandonné il y a quelques mois. On sait aussi qu'Andy Rubin est très friand d'intelligence artificielle, il parait donc inconcevable d'imaginer un produit sans une couche d'IA, ce qui promet un produit révolutionnaire ou au moins innovant.

On devrait rapidement entendre parler à nouveau d'Andy Rubin dans les semaines à venir !

Réagissez !
Soyez le premier à réagir !