Microsoft Edge, idéal pour lutter contre le phishing

Parmi les navigateurs les mieux armés pour lutter contre le phishing, il semblerait que le navigateur Microsoft Edge soit le plus efficace.

Microsoft Edge, le navigateur le mieux armé contre le phishing C'est en tout cas ce qui ressort d'un test réalisé par un laboratoire sur plusieurs navigateurs...

Quels navigateurs contre le phishing ?

Microsoft peut se vanter d'avoir un navigateur particulièrement efficace pour lutter contre le phishing. C'est en tout cas ce que constate un laboratoire indépendant, NSS Labs. Ce dernier a testé plusieurs navigateurs, parmi lesquels Google Chrome, Mozilla Firefox et Microsoft Edge, afin de voir celui qui s'en sortait le mieux en matière de protection à contre le pishings.

Pour rappel, le phishing est une technique où l'on présente des url malveillantes à l'usager qui ont pour objectif de contraindre celui-ci à donner des informations confidentielles, comme par exemple ses identifiants pour se rendre sur des sites. Malheureusement pour l'utilisateur, il s'agit de pages piégées.

La première chose qu'a essayé de savoir le NSS Labs, c'est de voir si oui ou non l'environnement avait un impact sur le taux de réussite des pirates. Et il s'avère que ce n'est pas le cas. Par contre, le laboratoire a bien constaté l'existence de différences entre les navigateurs.

Microsoft Edge, le navigateur le mieux armé

Et les chiffres donnés sont éclairants : sur les 36000 tests réalisés sur 23 jours et intégrant 1136 url malveillantes, il s'avère que c'est Microsoft qui s'en sort le mieux, puisque le navigateur est tout de même parvenu à bloquer 92% de ces url. Pour Firefox, ce taux s'élève à 74%, alors qu'il n'est que de 61% pour Google Chrome...

De plus, le navigateur de Microsoft est aussi le plus efficace pour bloquer des url louches mais encore mal identifiées par la communauté. De manière générale, les navigateurs possèdent une black list qui leur permet d'avertir leurs usagers sur les url malveillantes et les risques qu'ils prennent à aller sur ces url piégées.

Enfin, Microsoft Edge est aussi équipé de Windows Defender Application Guard, qui constitue un dispositif supplémentaire de protection et qui vise à l'isolement d'onglets dans le but de lutter contre les risques d'infection.

.

Réagissez !
Voir aussi :
Guerre des brevets : Microsoft s’attaque à InterDigital

Guerre des brevets : Microsoft contre-attaque InterDigital en justice

La guerre des brevets vient de reprendre pour Microsoft qui s'attaque à InterDigital, en l'accusant de ne pas lui permettre d'utiliser certains brevets liés à la technologie sans fil pour les...
Microsoft aussi s’attaque au Revenge Porn

Microsoft part en guerre contre le Revenge Porn à son tour

La firme de Redmond parfaitement consciente des douloureux problèmes pouvant survenir après un Revenge Porn pour une victime, a décidé de proposer elle aussi un formulaire permettant la désindexation...
Soyez le premier à réagir !