Facebook dénombre 83 millions de faux comptes

FacebookMardi dernier, Facebook le plus grand réseau social a publié son premier rapport financier à l'organisme américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers (SEC). Parmi les 955 millions d'utilisateurs que compte Facebook, 83 millions seraient des faux comptes, ce qui représente 8,7 % des profils. De plus Facebook continue d'être malmené en bourse depuis son introduction il y a deux mois.

Pour tenter de remédier à ce problème, Facebook a réparti les faux comptes en trois catégories. La première catégorie concerne les comptes dupliqués (4,8 %) qui sont ouverts par des personnes possédant déjà un profil Facebook. Ce dernier mentionne : « ce qui va à l'encontre de nos conditions générales d'utilisation, et que nous tentons de limiter ». La deuxième catégorie regroupe les comptes mal classifiés qui sont créés pour une société, une association ou un animal de compagnie. En dernier lieu, on trouve les comptes indésirables ou spammeurs.

Facebook qui dépend principalement de la publicité pour engranger des revenus tire la sonnette d'alarme. « La perte d'annonceurs, ou la réduction de leur présence sur Facebook pourrait sérieusement affecter notre business. » déclare le réseau social dans son rapport.

Depuis son entrée en bourse, Facebook a du mal à rassurer ses investisseurs quant à la rentabilité de son modèle économique. Le géant de l'internet doit tirer ses revenus des comptes de ses utilisateurs. Facebook doit donc développer la publicité ciblée sur le site mais aussi sur l'application mobile. Rappelons que 543 millions d'utilisateurs consultent Facebook uniquement sur Smartphone.

Le directeur financier de Facebook David Ebersman déclare : « la firme «planche sur une façon de repérer les faux comptes. L'authenticité des comptes est importante pour nous, et nous continuerons à tout faire pour empêcher ce genre de comportement ». Facebook s'oppose à l'utilisation de pseudonymes et incite même les utilisateurs à dénoncer ceux qui en utilisent un.

Voir aussi :

Messenger (Facebook) dépasse les 800 millions d'utilisateurs

L'application mobile de messagerie Messenger de Facebook a franchi la barre des 800 millions d'utilisateurs, a annoncé jeudi le réseau social, qui compte continuer à l'ouvrir à davantage de services...

Attentats: 5 millions de personnes ont cliqué 'Je suis en sécurité' sur Facebook pour rassurer leurs proches

Plus de 5 millions de personnes ont depuis vendredi soir utilisé le bouton d'urgence activé spécialement par Facebook après les attentats de Paris, pour permettre à ses membres se trouvant en région...
Vos réactions
Réagissez !
A découvrir également :
  1. Ambre de Fontenay en tant qu'invité
    le 05 août 2012 à 15h59

    Marre de Facebook et de sa pub ? Essayez ceci :

    http://thechangebook.org/

    Site en stade beta pour le moment, mais beaucoup y croient...

    répondre
  2. Decrauze en tant qu'invité
    le 05 août 2012 à 12h22

    Ce qui est révélé par Facebook ne fait que confirmer la zone glauque du Net animée par tous ceux qui se cachent pour répandre leur face inavouable. Il suffit de compter, dans une série de commentaires virulents, ceux qui sont assumés et donc signés de la vraie identité : cela reste très minoritaire. Ni mieux, ni pire que le monde réel, mais une technique qui dope ce qui aurait pu rester embryonnaire. Cf. http://pamphletaire.blogspot.fr/search/label/Internet

    répondre
Laissez un commentaire