Accueil » Actualités » Kim Dotcom rage après le « massacre » des données de MégaUpload

Kim Dotcom rage après le « massacre » des données de MégaUpload

Par Emmanuel

Voilà un peu plus d’un an que le site de téléchargement MégaUpload a été fermé par les autorités américaines et que les avoirs financiers de Kim Dotcom son fondateur sont gelés. Une très longue attente, mais qui l’est également pour les fournisseurs de MégaUpload, dont l’un d’entre eux a décidé de supprimer la totalité des fichiers stockés sur ses 630 serveurs.

MegaUpload : une perte définitive des données stockées chez LeaseWeb

La société LeaseWeb domiciliée au Pays-Bas, faisait partie de la constellation d’hébergeurs stockant les quantités impressionnantes de données du site MégaUpload, fermé par les autorités américaines. Mais après plus d’un an et demi d’attente où rien ne bouge, cette entreprise a décidé de vider ses serveurs afin de les mettre à disposition de nouveaux clients. Kim Dotcom enrage de cette situation, car une impressionnante partie de son site vient de disparaitre à tout jamais du web, faute de pouvoir payer ses fournisseurs, ses avoirs étant gelés.

Le fondateur de MégaUpload a d’ailleurs exprimé:  » Des millions de fichiers personnels, des pétaoctects d’images, de sauvegardes, de données d’entreprises détruits pour toujours « , tout en ajoutant :  » C’est le plus grand massacre de données dans l’histoire d’Internet « . Kim Dotcom regrette cette disparition de données pour tous les clients qui lui ont fait confiance, qui se sont également retrouvés prit en otage et qui aujourd’hui ont perdu à tout jamais leurs données, par la faute du gouvernement américain, de la société LeaseWeb et surtout de la justice américaine.

LeaseWeb avait prévenu Kim Dotcom de cet effacement

Le fondateur de MégaUpload s’est dit stupéfait que les données ont été effacées, sans qu’il ne soit mis au courant. C’est l’avocat du site de téléchargement qui s’est inquiété il y a trois semaines, de savoir où était passé le volume de données, la société LeaseWeb leur a répondu que depuis plusieurs mois des messages leurs avaient été régulièrement envoyés pour les avertir, que faute de paiement depuis plus d’une année les 630 serveurs seraient effacés. Il a fallu près d’un mois à LeaseWeb pour vider totalement ce contenu de leur matériel.

La société LeaseWeb précise également que 60 serveurs contenant une petite partie des données de MégaUpload, lui ont été saisis par la justice, ce qui représente également un sérieux manque à gagner depuis la fermeture du site de leur ancien client.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
racoon97

Totalement lamentable de la part de LeaseWeb. Une boite à détruire définitivement…

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Deezer passe à 10 heures d’écoute gratuite par mois

La plateforme musicale Deezer a dévoilé une excellente nouvelle pour les fans de musique, partout en France. En effet, le…

Close