Facebook lance son moteur Graph Search aux Etats-Unis

Facebook avait exprimé sa volonté de créer son propre moteur de recherche interne en janvier dernier, puis plus rien...

Facebook Graph Search Un silence qui aurait pu faire penser que le projet était retourné dans les cartons, il n'en est rien, le moteur Graph Search vient d'être lancé pour les utilisateurs Nord-américain de Facebook.

Graph Search un moteur de recherche interne à Facebook

Depuis aujourd'hui, les utilisateurs de Facebook aux Etats-Unis ont la chance de pouvoir jouir d'un tout nouvel outil, le moteur Graph Search. Ce moteur permettra de réaliser des recherches contextuelles par rapport aux amis d'un utilisateur du réseau social. Par exemple, Graph Search sera capable de prendre les métadonnées de Facebook et vous pourrez retrouver tous les amis qui aiment Mickael Jackson, les endroits qu'aiment vos amis à New York ou les restaurants qu'ont visités vos amis à Londres.

Le service Graph Search était en version Beta depuis janvier, pour effectuer des tests et pour affiner la qualité des résultats, en fonction des recherches. Ce procédé est censé révolutionner l'utilisation de Facebook et offrir une nouvelle expérience utilisateur, à tout un chacun. Ce nouveau procédé devrait également plaire aux annonceurs, qui pourront mieux cibler leurs publicités en fonction des recherches.

Une généralisation de Graph Search pour très bientôt

Grâce au moteur de recherche Graph Search, il sera nettement plus facile de rejoindre des groupes de fans, de militer pour des causes, de mieux cibler des utilisateurs en fonction des critères, des points communs ou des centres d'intérêt. Ce système sera une petite révolution chez Facebook. A ce jour, seule une partie des utilisateurs américains est concernée, mais très rapidement Facebook entend généraliser Graph Search, d'abord à l'Amérique, puis en Europe et au reste du monde.

Un seul petit bémol, le réseau social de Mark Zuckerberg a pour le moment laissé entendre qu'il n'était pas prévu d'intégrer Graph Search sur la version mobile de Facebook.

.

Réagissez !
Voir aussi :
Accuser les concurrents pour minimiser sa responsabilité

Collecte de données : Facebook balance les autres acteurs du web

Pris la main dans le sac, suite à l'affaire Cambridge Analytica, Facebook avait dû avouer que 87 millions de comptes utilisateurs étaient touchés par un scandale de collecte de données à des fins...
Des historiques d'appels et de SMS enregistrés sur Facebook

Facebook donne des explications quant aux historiques d'appels enregistrés

Le scandale qui touche Facebook met en lumière les pratiques douteuses que peuvent avoir les réseaux sociaux en matière de données personnelles. Après Cambridge Analytica, le réseau a suscité une...
Soyez le premier à réagir !