Accueil » Actualités » Microsoft versus Google : L’application YouTube destinée à Windows Phone bloquée par Google

Microsoft versus Google : L’application YouTube destinée à Windows Phone bloquée par Google

Par Emmanuel

Malgré les modifications apportées par Microsoft à son application YouTube sur Windows Phone, à la demande de Google, ce dernier en a à nouveau bloqué l’accès, privant les utilisateurs Microsoft de YouTube.

Négociations difficiles entre Microsoft et Google

David Howard, vice-président de Microsoft, s’est exprimé sur le blog officiel de la firme, manifestant son mécontentement à l’égard de Google. Dans le cadre des négociations avec Google, dont il se charge personnellement, il explique que « Les requêtes de Google sont impossibles à satisfaire, et ils le savent ».

Agacé de se plier en quatre pour satisfaire les exigences du géant de l’internet, il déplore cette attitude et s’adresse aux utilisateurs : « Vous vous demandez peut-être ce qui est arrivé à l’application YouTube pour Windows Phone ? En mai dernier, après le lancement de notre application, Google avait formulé plusieurs réserves : nous avions alors accepté de la retirer et de travailler avec eux pour satisfaire leurs demandes. Cette semaine, après avoir résolu tous les points soulevés, nous avons relancé l’application, et Google l’a simplement bloquée ».

Le choix stratégique de Google, au détriment de Microsoft

N’autorisant pas l’affichage de publicités et permettant le téléchargement des vidéos sur YouTube (shuntant là encore le passage obligatoire par la « case pub » pour chaque lecture), l’application Windows Phone pour l’accès à YouTube allait dans le sens des utilisateurs. Microsoft, dans cette manière de concevoir cette application, privait implicitement Google de certains revenus publicitaires. Malgré la suppression des fonctions « anti-pub », Google avait bloqué l’application une fois encore, formulant une nouvelle exigence : qu’elle soit créée en HTML5, un langage standard mais complexe de la toile.

Concernant les modifications apportées, David Howard, déçu par ce nouveau blocage, ironise : « Nous l’avons fait sans que cela coûte un dollars à Google, que l’on aurait pu penser heureux qu’une application permette aux utilisateurs de Windows Phone de surfer sur les services de Google, et donc de lui rapporter de l’argent ».

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Des actionnaires déposent plainte contre Microsoft, suite à l’échec de la Surface RT

Se sentant lésés, les actionnaires de Microsoft déposent plainte contre la firme, considérant qu'on leur a caché l'échec commercial de…

Close