Accueil » Actualités » Ukraine : la twitteuse est vivante !

Ukraine : la twitteuse est vivante !

Par Yann

Fait sans précédent, un tweet envoyé jeudi 20 février à plongé le web dans un véritable émoi. Olesya Zhukovskaya, une jeune infirmière volontaire, âgée de seulement 21 ans, avait tweeté le message « Je meurs« . Aussitôt, ce message a été re-tweeté partout dans le monde, faisant écho de la situation difficile que traverse l’Ukraine.
L’émoi suscité par la jeune fille a rapidement dépassé les frontières et est devenu le symbole de la contestation du pouvoir ukrainien. Par la suite, l’enchainement des événements a été confus et de nombreuses informations contradictoires ont pu être publiées aux quatre coins de la Toile. Certains internautes, suivis par de nombreux médias, ont conclu à la mort probable de la jeune Olesya Zhukovskaya, blessée à la main, comme l’a montré une photographie circulant sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui pourtant, des nouvelles plus rassurantes ont circulé. Tout d’abord, les manifestants ukrainiens présents aux côtés d’Olesya ont affirmé que la jeune secouriste était bien en vie via le compte @EuromaidanPR. Par la suite, Olesya Zhukovskaya elle-même a posté un court Tweet affirmant qu’elle était en vie : « Je suis vivante ! Merci à tous ceux qui m’ont soutenu et ont prié pour moi ! Je suis dans un état stable ! » a-t-elle publié sur son fil Tweeter.

Plus que jamais au travers d’événements tragiques, les réseaux sociaux prennent une place prépondérante dans la diffusion d’informations. Le réseau de microblogging Tweeter permet notamment une instantanéité sans précédent dans la circulation des informations. Néanmoins, il convient de garder à l’esprit qu’une information non vérifiée peut tout aussi facilement se répandre aux quatre coins du globe.

0 Commentaire
0

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Dell se met à la recharge sans fil

L'entreprise américaine devient le premier grand fabricant d'ordinateurs à proposer une technologie qui pourrait rapidement révolutionner l'informatique grand public :…

Fermer