Accueil » Actualités » Twitter souhaite préciser que seuls 5% des inscrits seraient des robots

Twitter souhaite préciser que seuls 5% des inscrits seraient des robots

Par Emmanuel

Toutes les applications ou tous les réseaux sociaux ont une phobie des comptes ouverts sans aucun utilisateur derrière, mais encore plus des robots (ou bot) qui publient automatiquement du contenu. La raison est simple, ils faussent la base de données d’utilisateurs réels et modifient donc la vision qu’ont les annonceurs pour promouvoir leurs publicités. C’est d’ailleurs pour cette raison que Twitter a souhaité remettre les pendules à l’heure, suite aux récentes révélations sur les bots de sa base d’inscrits.

14 millions de faux comptes ou de bots sur Twitter

Il y a quelques jours ont pouvait lire un peu partout sur le web, que plus de 23 millions de comptes Twitter étaient des bots ou des robots en français. Certains sites avançaient même le chiffre d’un compte sur 10 ! Twitter a souhaité clarifier la situation pour offrir le panorama réel de sa base d’utilisateurs. A ce jour, le réseau de microblogging compte 270 millions de comptes d’inscrits et le nombre de faux comptes ne représentent pas 8,5% de ses inscrits, comme l’avancait le site Quartz, mais plutôt 5%.

Twitter a en effet dévoilé que 14 millions des comptes sont des robots ou des faux comptes, ce qui représente 5% du nombre d’inscrits. Le chiffre de 8,5% représente en réalité le nombre d’inscrits au réseau social qui utiliserait une application tierce, comme Echofon, Tweetdeck, Instagram, etc. pour publier ou partager des tweet, des photos ou des infos sur le réseau. Des données qui en soient ne sont pas réellement problématiques, car les robots publient automatiquement parfois sur des informations, des catastrophes naturelles, des actus ou des stupidités, mais qui en revanche n’intéressent pas du tout les annonceurs publicitaires.

Ce chiffre devient en effet problématique pour Twitter, lorsque l’entreprise mise sur son nombre d’utilisateurs pour attirer de la publicité sur son site. Les annonceurs ne comptent pas payer pour des comptes inexistants ou sans aucun humain aux commandes, sensibles à la publicité qu’ils diffusent sur le réseau de microblogging !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Après le scandale PRISM, Snowden révèle le programme Monstermind de la NSA

Mois après mois les révélations d'Edward Snowden, l'ex-consultant à la NSA, n'en finissent plus de faire l'actualité en dévoilant peu…

Close