Accueil » Actualités » La Chine lancera bientôt son propre OS, baptisé COS et basé sur Linux

La Chine lancera bientôt son propre OS, baptisé COS et basé sur Linux

Par Emmanuel

Depuis de début de l’année, une information faisait état d’une volonté de la part du gouvernement chinois, de créer un système d’exploitation 100% chinois. La Chine a annoncé que le projet était très avancé et que l’OS basé sur le noyau Linux, baptisé COS pour China Operating System, devrait voir le jour en octobre. Une mauvaise nouvelle pour Microsoft, Apple et Google !

La Chine va lancer son système d’exploitation COS en octobre

COS ou China Operating System pourra à terme devenir une réelle alternative aux systèmes d’exploitation classiques, comme Windows, iOS ou même Android. Une très grosse part de marché que risque de perdre les géants américains, d’autant que le gouvernement chinois avait interdit l’installation du dernier Windows 8 sur les PC gouvernementaux et qu’il avait recommandé d’utiliser des systèmes comme Baidu ou Alibaba, au lieu d’Android.

Ni Guangnam, le responsable du développement de COS a déclaré à la presse : « Nous espérons sortir un système d’exploitation fabriqué en Chine d’ici le mois d’octobre avec la prise en charge des app stores ». Avec un marché de plus d’un milliard d’utilisateurs potentiels, plusieurs autres OS chinoises existaient déjà, mais c’est la toute première fois qu’un système d’exploitation pourra réellement entrer en concurrence directe avec les poids lourds du secteur comme Windows de Microsoft, Mac OS X d’Apple, ou avec iOS et Android dans le secteur du mobile.

COS : une alternative à Windows, OS X, Android et iOS

La décision du gouvernement chinois est prise pour plusieurs raisons qui sont à la fois économiques, stratégiques et sécuritaires. En effet, La Chine estime que certains systèmes d’exploitation sont beaucoup trop présents comme Windows et Android par exemple, que d’autres sont beaucoup trop fermés et repliés sur eux même comme Mac OS X ou iOS, et que d’autres sont minés de vulnérabilités comme Ubuntu ou Android. A cela s’ajoute le fait que le quasi-monopole américain sur les OS est aujourd’hui très mal perçu, après les nombreuses révélations sur les différents scandales d’espionnage de la NSA ces derniers mois.

D’après certains analystes locaux, le système COS pourrait facilement supplanter Windows d’ici deux ans sur le marché Chinois et d’ici 3 à 5 ans pour Android ou iOS ! De quoi faire frémir quelques investisseurs…

0 0 vote
Article Rating
0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Plus dans Actualités
HitchBot le robot qui a traversé le Canada en auto-stop, n’a pas fait que cela !

Nous en parlions il y a à peine un mois, deux chercheurs soucieux de mieux appréhender les rapports qui pouvaient…

Fermer