Accueil » Actualités » Piratage de l’application Snapchat et fuite de photos privées

Piratage de l’application Snapchat et fuite de photos privées

Par Emmanuel

Plus un mois ne passe, sans qu’un piratage massif ait lieu sur le web. Il y a un mois, c’était Apple et son service iCloud qui ont été victimes d’un piratage, ayant entrainé la fuite de vidéos et de photos de stars dénudées. Cette fois, c’est au tour de la célèbre application de photos éphémères Snapchat de se faire hacker et d’être victime d’une importante fuite de photos privées.

Snapchat nie toute responsabilité dans le piratage et la fuite de données

Des milliers de photos du service Snapchat ont fuité sur le web, suite à un piratage de la messagerie. Pour une grande part de ces clichés, il s’agit de photos intimes censées s’autodétruire, et Snapchat a tout de suite décliné toute responsabilité pour ce piratage. En effet, les notions d’éphémère et de discrétion des photos ou des vidéos prises depuis Snapchat, sont le fond de commerce de l’application chez le 18-34 ans, alors un piratage dévoilant leur vie privée la plus intime, est du plus mauvais effet !

Environ 100.000 photos et vidéos auraient ainsi été volées par des hackers sur Snapchat. Les pirates s’en seraient d’ailleurs vantés sur le forum anonyme 4chan, en publiant quelques photographies d’adolescentes en tenues plutôt décousues…

Du côté de chez Snapchat, on accuse une application tierce. « Les serveurs de Snapchat n’ont pas été touchés, ils ne sont pas à l’origine de cette fuite« , a précisé Snapchat. Le problème de sécurité serait donc dû à l’utilisation d’une application tierce, ayant été victime d’une faille et ayant entrainé la fuite de données. La messagerie éphémère a d’ailleurs rappelé à tout le monde, que l’utilisation d’applications tierces est interdite, car elles peuvent entrainer des problèmes de sécurité. Le responsable de Snapchat a précisé : « c’est formellement interdit dans nos conditions d’utilisation, justement parce que cela remet en question la sécurité de nos utilisateurs. » En d’autres termes, les utilisateurs et les éditeurs de ces applications se retrouvent confrontés à leurs propres erreurs.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
Plus dans Actualités
Google : la clé Chromecast gagne la première place des objets connectés

L'univers des objets connectés est en pleine explosion depuis quelques années et devrait poursuivre sa forte croissance dans la décennie…

Fermer