Accueil » Actualités » Des chromecast piratés en soutient à Pewdiepie

Des chromecast piratés en soutient à Pewdiepie

Par Ruby Charpentier

Si vous disposez d’un dongle Chromecast, vous n’avez sans doute pas trop apprécié la petite plaisanterie d’un groupe de deux hackers, ayant piraté plus de 65000 Chromecast et des Smart TV, pour soutenir la chaîne YouTube de Pewdiepie.

Un piratage pédagogique des Chromecast ?

Les pirates en question sont plutôt connus puisqu’il s’agit de « HackerGiraffe » et de « j3ws3r », ces derniers ayant déjà fait parler d’eux au mois de novembre pour les mêmes raisons, puisqu’à l’époque c’était des milliers d’imprimantes réparties dans le monde qui avaient commencé à imprimer des messages de soutien pour la chaîne YouTube de Pewdipie.
Ces piratages, les deux hackers les justifient en prétextant que leur but est de démontrer que les objets connectés sont facilement et massivement piratables. Même si on ne peut malheureusement leur donner que raison sur ce point, la méthode ne plait pas aussi bien chez les particuliers disposant des appareils, les constructeurs des dits objets connectés, mais aussi les gouvernements, car c’est toute la cybersécurité qui en prend un coup, un réseau d’objets connectés pirater est parfait pour mener des attaques DDoS massivement.

Le FBI s’est mis sur les traces des deux pirates, afin de les arrêter suite à ces deux faits de guerre et les deux hackers en question ont indiqué qu’ils allaient se mettre au vert quelques temps.

Les victimes du piratage de leur Chromecast ou de téléviseurs type Smart TV ont vu s’afficher le message suivant « Votre Chromecast/Smart TV est exposée à l’Internet public et expose des informations sensibles à votre sujet ! »,les redirigeant vers un site Internet afin de résoudre le soucis. La fenêtre se terminait par le message : « Vous devriez aussi vous abonner à PewDiePie ».

Une faille líée au standard Universal Plug and Play (UPnP)

Pour parvenir à l’exploit, les pirates se sont connectés sur les lecteurs de flux multimédias en accès libre sur Internet, afin de diffuser un message vidéo… Avec succés puisque plusieurs dizaines de milliers ont été touchés. La faille se situe dans le standard Universal Plug and Play (UPnP) de certains routeurs, rendant des appareils connectés accessibles sur Internet.

Google a fait savoir : « Il ne s’agit pas d’un problème spécifique à Chromecast, mais plutôt du résultat des paramètres du routeur qui rendent les appareils intelligents, y compris Chromecast, accessibles au public ».

De leur côté, les deux hackers affirment : « Nous voulons juste nous amuser un peu tout en éduquant et en protégeant les personnes contre les dispositifs ouverts comme dans ce cas ». Ils fournissent d’ailleurs la solution pour se prémunir contre une attaque de ce genre : « désactiver UpnP sur votre routeur ».

 

0 Commentaire
1

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Un grand nombre de smartphones Nokia ne sont plus compatibles avec WhatsApp

Depuis le 01 janvier, si vous étiez toujours l'heureux propriétaire d'un Nokia, vous avez dû remarquer que pour vous l'aventure…

Fermer