Accueil » Actualités » Le gouvernement envisage l’installation de 1000 km de routes solaires d’ici 5 ans

Le gouvernement envisage l’installation de 1000 km de routes solaires d’ici 5 ans

Par Ruby Charpentier

Après la prise de position de la Ministre de l’écologie Ségolène Royal, sur l’équipement de nos réseaux routiers avec des dalles composées de panneaux photovoltaïques, le gouvernement entend démontrer que les promesses tenues lors de la conférence sur le climat (COP 21), restaient une priorité.

Vers une démocratisation des routes solaires en France ?

Ségolène Royal a promis que plus de 1000 kilomètres de routes seraient équipées d’ici 5 ans avec une technologie française : les dalles Wattway. Il s’agit de petites dalles composées de cellules photovoltaïques encapsulées et recouvertes d’un mélange de granulats de verre recyclé et de résine. Les dalles Wattway ont juste à être colées au sol pour ensuite devenir une source d’électricité.

En abordant la question des fameuses dalles Wattway, Franck Barruel, le chef de laboratoire des systèmes photovoltaïques de l’Ines, (Institut national de l’énergie solaire) a expliqué : « En se basant sur les données de l’Ademe, [l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie], une route d’un kilomètre recouverte avec nos pavés peut assurer en moyenne l’éclairage public d’une ville de 5000 habitants ».

C’est effet vers ce genre d’applications que pourrait se diriger le gouvernement, car pendant de nombreuses années, les experts s’étaient penchés vers l’équipement des autoroutes avec les panneaux solaires, alors qu’il est nettement plus pertinent d’envisager les espaces urbains comme lieux de déploiement privilégiés pour cette technologie.

Franck Barruel a également ajouté que cette technologie avait plusieurs autres atouts, en affirmant : « La route solaire, c’est la première étape. Les pavés Wattway ont déjà une capacité dégivrante. Ils peuvent être maintenus à une température empêchant le verglas de se former. En outre, des LED peuvent être y être incluses pour assurer un marquage au sol dynamique ». Il a ensuite confié : « La troisième étape, c’est le rechargement des véhicules par induction ».

Ces dalles photovoltaïques sont peut-être la révolution qu’attendait le secteur de l’énergie solaire pour se démocratiser et pourraient être une solution pour accompagner la transition énergétique planifiée par la France.

1 Commentaire
0

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
béber95 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
béber95
Invité
béber95

Ouf !! les routes seront peut être mieux éclairées.

Plus dans Actualités
Google plancherait sur une alternative à l’Oculus Rift

Une série d'annonces passées par Google concernant la recherche d'ingénieurs et de managers spécialisés dans la réalité virtuelle ainsi que…

Fermer