Accueil » Actualités » Phishing : Facebook et Google se font voler 100 millions de dollars

Phishing : Facebook et Google se font voler 100 millions de dollars

Par Ruby Charpentier

Habituellement lorsque l’on entend parler de phishing, les victimes sont généralement des internautes lambdas s’étant laissés abuser par une fausse facture, une fausse amende, un faux ordre de virement, etc. Toutefois, il arrive parfois que certaines entreprises subissent la même mésaventure.

Même les géants du high-tech peuvent se faire avoir par le phishing

Un Lituanien de 48 ans a utilisé les mêmes méthodes et son phishing a visé rien de moins que Facebook et Google ! Assez culotté, d’autant que ce dernier aura réussi à délester les comptes des deux entreprises de 100 millions de dollars !

Le magazine Fortune a expliqué : « Sur une période de deux ans, l’imposteur a fait virer plusieurs dizaines de millions de dollars par les départements comptables des deux sociétés de technologie », ajoutant : « Au moment où les deux entreprises ont compris ce qui se passait, Rimasauskas s’était déjà fait virer plus de 100 millions de dollars, qu’il a rapidement dispatchés dans des comptes bancaires  situés en Europe de l’Est ».

L’homme envoyait des faux mails à Facebook et Google en se faisant passer pour un de leurs fournisseurs Quanta Computer – un fabricant Taïwanais de produits électroniques.

100 millions de dollars dérobés

Google qui a découvert l’escroquerie a indiqué : « Nous avions découvert cette fraude contre notre équipe de gestion des fournisseurs et avions rapidement alerté les autorités. Nous avons récupéré les fonds et sommes heureux que cette question soit résolue ». De son côté, Facebook a également exprimé : « Nous avons récupéré la majeure partie des fonds et avons étroitement coopéré avec la justice dans le cadre de son enquête ».

Ce cas insolite montre que même les plus grands peuvent se faire arnaquer et que le phishing peut cibler n’importe qui, car il joue sur la crédulité des destinataires des mails, qui pensent avoir affaire à un courriel officiel et rentre dans le jeu du pirate, qui peut ainsi refermer son piège sur la victime, aussi grosse soit-elle !

Evaldas Rimasauskas, le lituanien qui a réussi à extorquer 100 millions de dollars est aujourd’hui en prison, en attente de son extradition aux Etats-Unis où un procès l’attend et où il encourt une peine de 20 ans de prison.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
13 smartphones ont le droit à leur Windows Creators Update

Les ordinateurs sont traditionnellement visés en priorité par Microsoft concernant le système d'exploitation Windows, mais le mobile aussi a droit…

Close