Accueil » Actualités » C’est une intelligence artificielle qui déclenchera la troisème guerre mondiale

C’est une intelligence artificielle qui déclenchera la troisème guerre mondiale

Par Ruby Charpentier

Un simple discours du président russe Vladimir Poutine évoquant les IA à l’échelle des gouvernements, aura suffit à effrayer une nouvelle fois Elon Musk, qui a posté plusieurs tweets aux allures prophétiques. L’homme d’affaires a estimé que la troisième guerre mondiale serait déclenchée par une IA.

Elon Musk craint de plus en plus les intelligences artificielles

Il faut dire que le président russe déclarait que le pays qui posséderait l’intelligence artificielle la plus performante deviendrait le nouveau « dirigeant du monde », un peu comme le statut qu’avait obtenu les Etats-Unis lorsqu’ils disposaient de l’arme nucléaire et jouaient les gendarmes du monde. Le monde s’était retrouvé au bord d’une troisième guerre mondiale lorsqu’un second pays avait pu réintégrer un équilibre des forces pendant la guerre froide.
L’arme nucléaire était une force qui signifiait l’extermination réciproque et donc depuis la fin de la seconde guerre mondiale, aucun pays n‘y a eu recours. En revanche, avec une intelligence artificielle ultra-performante comme système de défense, il serait possible d’enclencher une troisième guerre mondiale car ses méthodes pourraient être plus agressives, non humaines, sans diplomatie, mais sans forcément amener un recours aux armes nucléaires. Elle pourrait faire évoluer le cours de la bourse, bloquer des transmissions, éliminer des acteurs politiques, bloquer la libre circulation des hommes ou des marchandises, piloter des armées de drones, couper des réseaux géographiquement (internet, eau, électricité, etc.)… La folle imagination de l’homme pourrait allonger cette liste éternellement pour enrichir le potentiel d’une IA en cas de conflit.

Si Trump ne s’en charge pas avant, c’est une IA qui déclenchera la troisième guerre mondiale

Elon Musk estime donc : « La Chine, la Russie, et bientôt toutes les puissances informatiques. La compétition pour la supériorité en matière d’IA à un niveau national pourrait à mon avis être la cause la plus probable d’une Troisième Guerre mondiale ». Une vision très noire, alors que l’homme d’affaires possède plusieurs sociétés liées à l’intelligence artificielles, comme Tesla, Neuralink, OpeAI. Elon Musk sait donc de quoi il parle, en abordant la question de l’intelligence artificielle.

L’homme d’affaires réclame donc la création d’organismes de contrôle des avancées dans ce domaine, il souhaite une régulation du potentiel des IA, il réclame également aux Nations Unies de lancer une réglementation très sévère, afin d’interdire les armes autonomes et les robots tueurs au niveau mondial. Son objectif: ralentir les progrès dans le domaine de l’intelligence artificielle, afin de pouvoir anticiper et régler les problèmes que cette technologie engendrera dans notre quotidien. L’un des exemples mis sur la table il y a quelques mois démontrant que tout n‘est pas aussi simple qu’on ne le pense, en cas d’accident, une IA doit-elle choisir qui doit vivre et mourir dans une collision ?

Au niveau mondial, la même question se posera en cas de conflits armés si les systèmes de défense intègrent des IA pour la prise de décision. En juillet dernier, Elon Musk avait déclaré que l’IA était « la plus grande menace pesant sur notre civilisation ».

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Windows 7 est toujours le sytème d’exploitation préféré dans le monde du PC

Sorti en 2015, Windows 10 avait connu une première année très impressionante grâce à la période de gratuité, mais depuis…

Close