Accueil » Actualités » Neural Compute Stick 2 : la nouvelle IA autonome portable de chez Intel

Neural Compute Stick 2 : la nouvelle IA autonome portable de chez Intel

Par Ruby Charpentier

Intel propose son Neural Compute Stick 2, un accélérateur d’IA spécialisé dans la modélisation et la vision par ordinateur, portable et vendu sur support USB pour encore plus d’autonomie.

Le NCS 2 : un accélérateur de puissance autonome et portable

La vision par ordinateur, c’est quelque chose que tout le monde connaît…au cinéma via les films de sciences fiction. Mais qu’en est-il de la réalité ? Désireux d’être présent sur ce marché, Intel propose aujourd’hui son Neural Compute Stick 2, un assistant d’intelligence artificielle portable sur clef USB.

 

C’est un fait que ce secteur est véritablement en développement, et intéresse de nombreux professionnels. Deuxième génération de cet accélérateur d’intelligence, le NCS 2 vient remplacer son prédécesseur, allant jusqu’à proposer une puissance environ 8 fois supérieure au premier du nom.

 

Vendu directement sur format USB, ce produit s’adresse notamment à de grands industriels souhaitant en équiper certaines machines dont le travail passe par de la vision par ordinateur. L’apparente simplicité de ce dispositif cache une technologie de pointe et une complexité méconnue du grand public, mais dont les grandes enseignes ne sauraient se passer.

Les points forts du Neural Compute Stick 2

De par son format USB portable, le NCS 2 possède un avantage certain, se traduisant par une grande autonomie matérielle. Ce support lui confère une grosse capacité de compilation, ainsi que la gestion de tout un réseau d’IA dont il sera un véritable accélérateur.

 

Loin de se contenter d’une puissance supérieure à son grand frère, il est donc conçu pour être particulièrement à l’aise dans le domaine de la productivité, optimisé pour un travail précis sur certaines chaînes de fabrication. Par extension, cette capacité permet également d’étendre ces algorithmes d’IA à des caméras intelligentes ou des drones par exemple.

 

Il embarque un système VPU (Vision Processing Unit) Movidius Myriad X à 16 cœurs. Initialement mis au point par la filiale Movidius d’Intel, le NCS 2 ne nécessite aucune connexion internet, se contentant d’un simple ordinateur portable. En somme : un outil de modélisation et de vision par ordinateur dont le prix avoisinerait une centaine d’euros.

 

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Le modem 5G d’Intel verra le jour avec 6 mois d’avances

Lancé dans la course à la 5G, Intel abandonne le XMM 8060 et se consacre à sa puce XMM 8160,…

Fermer