Raspbian, un système d'exploitation plus accessible pour les débutants

La firme Raspberry a décidé de démocratiser son système d'exploitation dédié aux nano PC qui n'était pas facile d'accès.

Un système d’exploitation pour nano PC qui s’avérait complexe Avec Raspbian, il y aura de nouvelles fonctionnalités et moins de bugs.

Un système d'exploitation pour nano PC qui s'avérait complexe

La firme Raspberry s'est faite connaître grâce à ses micro-ordinateurs de quelques centimètres, prenant la forme d'une carte électronique sur laquelle peuvent venir s'agréger différents dispositifs. Ce nano PC avait pas mal évolué dans le temps, pour devenir un appareil de plus en plus puissant.

 

Mais son système d'exploitation n'avait pas vraiment suivi la même dynamique, son OS officiel sur base Linux n'étant pas ce qu'il y avait de plus accessible. En effet, sa prise en main était plutôt complexe, demandant à être plutôt un praticien confirmé en matière d'informatique. De même, nombreuses étaient les commandes à renseigner.

 

C'est dans cette perspective que la société Raspberry va proposer un OS simplifié, portant le nom de Raspbian. Et il sera plus facile pour les non-initiés de s'y retrouver, dans la mesure où le système d'exploitation proposera un assistant de configuration, ainsi qu'une notice explicative afin que l'usager puisse bien choisir les logiciels qu'ils souhaitent installer.

Raspbian, plus accessible aux débutants

Ainsi, avec cette nouvelle version Raspbian, la société britannique proposait des fonctionnalités inédites pour l'usager, qui auront pour but de démocratiser son OS et le rendre accessible à des débutants, par exemple ceux qui peuvent être perdus dans leur passage de Windows / Mac vers Linux.

 

On retrouvera ainsi sur Raspbian une sorte d'App Store donnant la liste des logiciels recommandés. Cela évitera par la même occasion aux débutants de devoir supprimer ou mettre à jour un programme. Cette nouvelle version de l'OS proposera aussi son lot de nouveautés, avec notamment la version 65 du navigateur internet Chromium browser.

 

Il y aura des évolutions aussi concernant les claviers, puisque certaines touches donneront la possibilité de contrôler ou d'augmenter le volume d'un périphérique audio. Et le palier pour baisser ou mettre plus de volume a été fixé à 5%. Enfin, il n'y aura plus besoin de rentrer une nouvelle fois le code de connexion Wi-Fi pour devoir se connecter à un réseau déjà visité.

.

Réagissez !
Soyez le premier à réagir !