Accueil » Actualités » Torrent Paradise, le dispositif décentralisé qui fait peur aux ayants droit

Torrent Paradise, le dispositif décentralisé qui fait peur aux ayants droit

Par Ruby Charpentier

On croyait que progressivement, le téléchargement illégal allait disparaître. Cela semble peu probable après qu’un ingénieux développeur soit parvenu à concevoir un index totalement décentralisé qui ne peut pas être bloqué, Torrent Paradise. Celui-ci a utilisé la technologie IPFS pour parvenir à ses fins.

Torrent Paradise, un nouveau Pirate Bay décentralisé

On sait que depuis quelques temps déjà, les institutions font la chasse au téléchargement illégal, le manque à gagner étant très important. A cela s’ajoute une concurrence rude entre les différentes plateformes de téléchargement illégal. Torrent Paradise pourrait venir mettre tout le monde d’accord, tant le dispositif mis en place semble redoutable.

Torrent Paradise pourrait bien être le nouveau Pirate Bay, ce site qui a vu ses administrateurs faire l’objet de sanctions judiciaires en 2009. De ce fait, les sites sont obligés de changer régulièrement d’adresse afin de continuer à être référencés.

Nul besoin de cela avec Torrent Paradise, puisqu’il s’agit d’un tracker de torrents décentralisé qui ne peut pas être fermé. L’idée ingénieuse émane d’un développeur connu sous le pseudo Urban Guacamole. Son dispositif de traqueur de torrents est ainsi complètement décentralisé, contournant ainsi toutes les mesures de blocage.

Des ayants droit qui ont du souci à se faire

De ce fait, son site ne peut pas être fermé. Afin de développer cette solution, le site TorrentFreak indique que le développeur a sollicité la technologie IPFS pour InterPlanetary File Systems. Il s’agit d’une technologie décentralisée, qui permet de garder des fichiers sur le net, ces derniers étant répartis en blocs via un réseau de nœuds.

Tous les blocs de fichier sont cryptés, et peuvent être reconstitués grâce à un dispositif de routage. Pour l’instant, l’outil n’est pas simple à utiliser à s’adresse à un public d’initiés. Afin de palier cela, le développeur a créé un moteur de recherche, dans lesquels d’autres développeurs pourraient bien s’engouffrer.

A l’heure actuelle, pour vraiment pouvoir utiliser la technologie IPFS, il faut donc savoir mettre en place un nœud IPFS. Mais nul doute qu’il y aura dans le futur des versions simplifiées du dispositif. En attendant, les ayants droit ont du souci à se faire avec Torrent Paradise.

0 0 vote
Article Rating
0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Plus dans Actualités
Des limites aux transferts de messages sur WhatsApp

Afin de contrer les fake news qui pullulent sur les réseaux sociaux et de limiter leur diffusion à grande échelle,…

Fermer