Accueil » Actualités » Google revoit sa politique de confidentialité

Google revoit sa politique de confidentialité

Par Melissa

Depuis peu, le groupe californien Google propose à ses abonnées de nouvelles règles à suivre. Mardi, Google a annoncé qu’il allait revoir les conditions d’utilisation de ses services, mais aussi sa politique de confidentialité. Ces révisions ont pour but de faciliter les recherches et de personnaliser au mieux les publicités. A noter que ces diverses modifications seront appliquées le dès 1er mars pour les détenteurs de comptes Google. Ces derniers seront avertis au moment opportun par courrier électronique. Par ailleurs, le groupe californien a ajouté que les clients devraient impérativement accepter les nouvelles conditions afin de pouvoir continuer à utiliser leurs comptes.

Ces nouvelles règles impliquent que Google peut rassembler les informations de divers services et ainsi avoir une vision plus optimisée de tous ses utilisateurs. Concrètement, cette modification permettra de fusionner soixante règles d’utilisation en une seule. Ces règles régissent tous les produits de Google, de la messagerie électronique Gmail jusqu’au réseau social Google+.

"Nouvelles

De bons résultats en perspectives

D’après Google, les internautes pourront bénéficier d’une optimisation des recherches. Ceci est dû en grande partie au fait que Google se chargera d’analyser leurs requêtes en recherchant dans chacun de ses services. Ainsi, les utilisateurs bénéficieront de services plus performants, mais également de publicités plus ciblées. Google assure néanmoins que toutes les données personnelles des utilisateurs seront soumises à des conditions de confidentialité.

Mais cette réforme a eu pour effet d’apporter de nouvelles incertitudes aux utilisateurs et aux sites spécialisés qui voient en ces modifications un moyen détourné pour attirer les internautes à utiliser Google+. Les réactions négatives des utilisateurs des services Google n’ont d’ailleurs pas tardé à fleurir sur la toile. Ainsi, Google pourra concurrencer de manière directe Facebook, le réseau social le plus utilisé sur Internet. Le responsable de la protection de la vie privé de Google, Peter Fleischer, a réfuté toutes ces accusations en avançant que la promotion du réseau social du groupe n’a aucun rapport avec les nouvelles règles.

En annonçant ces nouvelles règles en avance, le groupe du moteur de recherche limite les litiges. Peter Fleischer a aussi ajouté que le groupe a bel et bien consulté les autorités de protection de la vie privée, telle que la FTC, ceci dans le but de simplifier leurs politiques de confidentialité. Mais Google devra aussi compter sur les grandes lignes de la révision de la directive sur la vie privée que la Commission européenne devrait dévoiler sous peu. À noter que ces lois régiront le cadre législatif européen pour les prochaines années. Par ailleurs, il convient de noter qu’une politique de protection des données distincte sera affectée à des services exclusifs tels que le système de paiement en ligne, Google Wallet par exemple. Une politique de confidentialité plus détaillée sera aussi attribuée au navigateur Chrome. Ces diverses règles sont assez difficiles à suivre pour les utilisateurs, mais sous peu, ils recevront un courriel qui détaillera ces nouvelles conditions. La question est de savoir si la majorité des utilisateurs vont accepter toutes ces nouvelles réformes.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Megaupload : Kim Dotcom ne sera pas libéré de sitôt

Kim Schmitz, le fondateur de Megaupload a été arrêté jeudi dernier en Nouvelle-Zélande et devrait être prochainement extradé aux États-Unis.…

Close