Accueil » Dossiers » Test logiciels » Test de Disk Expert 10 Professionnel

Test de Disk Expert 10 Professionnel

Par Pang

Disk Expert est une suite d’outils pour gérer les disques durs : installer facilement un nouveau disque, organiser et archiver efficacement vos données, optimiser leur accès et réparer votre système en cas de panne.

Disk Expert : qu’est-ce que c’est ?

Disk Expert, dans cette version 10 Professionnel, est une suite d’outils complète pour gérer les disques durs ainsi que les données qui s’y trouvent (enregistrées de manière altérables rappelons-le). L’application dispose du nécessaire pour mettre à l’abri nos données mais également le système.
Disk Expert permet de sauvegarder (de manière totale, différentielle ou incrémentielle), de copier, cloner un disque dur, des partitions, des fichiers, que ce soit en local ou en réseau, avec aptitude de création de scripts, et tout cela visuellement et simplement. Le tout pouvant bien entendu se faire à la demande ou de façon planifié.

Les outils de Disk Expert

Cependant, Disk Expert n’est pas seulement un énième programme de backup, loin de là.  En effet, l’application intègre pléthore d’outils et de fonctionnalités tels que :

  • Dimensionnement  et déplacement des partitions par glisser/déposer.
  • Effacement du disque ou purge de l’espace libre.
  • Défragmentation.
  • Capsule de sauvegarde amorçable.
  • Migration du système.
  • Virtualisation d’un système physique (P2V, P2P)
  • CD de récupération du système (Linux, Dos, WinPE).
Boite de Disk Expert 10

Boite de Disk Expert 10

Très complet donc, d’autant que tout est paramétrable. Toutes ces possibilités auraient pu amener Disk Expert à se transformer en une véritable usine à gaz. Ce n’est pas le cas ici puisque les assistants sont omniprésents, mais l’utilisateur devra cependant  prendre le temps d’appréhender le produit pour l’utiliser à bon escient.

Assistant accessible via le menu contextuel

Assistant accessible via le menu contextuel

Assistants Disk Expert

Assistants Disk Expert

Contenu de la boite – Installation

Deux CD-ROM ?

Absolument, il y a deux CD dans la boite et il faut tout de suite expliquer quels sont leurs rôles.

CD 1 :

Le premier CD a deux fonctions. Il sert notamment à installer le programme sur un ordinateur fonctionnant sous Windows (XP, SEVEN, 32 ou 64 bits), étape sur laquelle nous ne nous attarderons pas puisque celle-ci est classique (si ce n’est l’installation de nouveaux pilotes qui nécessiterons le redémarrage de Windows). La première (bonne) surprise, c’est qu’une fois installé, on se rend compte que Disk Expert de Micro Application n’est autre qu’une des applications phare de Paragon Software, à savoir Hard Disk Manager 2010 !
Cependant, tout au long de ce dossier nous nommerons l’application Disk Expert (nom choisi par Micro Application sur la boite).

CD 1 de Disk Expert 10 Professionnel

CD 1 de Disk Expert 10 Professionnel

Ce qui est réellement intéressant est que ce CD est également bootable. Comme pour un live CD, il permet de démarrer un ordinateur quelque soit le système d’exploitation déjà installé sur le disque dur. Le CD installe (dans la mémoire vive du PC, pas sur le disque dur) son  environnement (Linux/DOS) ainsi que son programme et la plupart de ses fonctionnalités, le tout sous une interface graphique simple et compréhensible.

Le menu du CD 1

Le menu du CD 1

CD 2 :

Le deuxième CD est lui aussi un live CD (CD bootable) et seulement. La différence tient uniquement du fait que ce CD est basé sur un environnement WinPE, ce qui permet d’avoir une interface graphique identique à celle proposée sous Windows, un support matériel plus large et la possibilité d’injecter des pilotes supplémentaires si ceux intégrés n’étaient pas suffisant. Ici, on retrouve l’intégralité des fonctionnalités de Disk Expert sous Windows.

Créer son support de récupération amorçable.  

Une fois le logiciel installé, une fenêtre nous encourage à créer un support de récupération.

Support de récupération

Ce support de récupération peut être réalisé sur un CD ou une clé USB. Il contiendra les principaux composants du produit et permettra d’exécuter la plupart des opérations de récupération et de restauration. C’est une excellente idée, d’autant qu’il est possible d’intégrer à ce support bootable d’autres outils que ceux inclus dans la suite. Idéal pour se fabriquer sa propre boite à outils.

Création du support de récupération

Création du support de récupération

Une notice – en Français.

Rien d’exceptionnel à ce qu’une notice papier rédigée dans la langue de Molière accompagne le logiciel d’un éditeur français, certes, mais cette fois-ci, elle a le bon goût d’être traduite assez convenablement et rédigée sous forme de scénarios d’utilisations. Toutefois, cette notice papier livrée avec le logiciel n’aborde que les points essentiels et n’est pas exhaustive. Elle ne traite pas des fonctionnalités avancées du produit (migration de disque, virtualisation, défragmentation, chargement de pilotes, etc.). Il faudra se référer à l’aide du logiciel ou à la documentation en ligne disponible ici. Malgré cela, ne vous attendez pas à ce que cette notice vous explique les principes de sauvegarde, de migration ou de virtualisation ; certains pré requis sont nécessaires pour utiliser tous les outils de la suite. A titre comparatif, la notice de Norton Ghost 15 est beaucoup plus riche et pédagogue.

Logiciel – tour d’horizon

3.1 – Le launcher

Au lancement de l’application apparaît une fenêtre d’accueil regroupant les 5 principales fonctionnalités courantes de Disk Expert. Cette interface n’est autre qu’un simple launcher, c’est à dire un programme central permettant de lancer les outils et leur assistant.

Launcher Disk Expert

Le launcher regroupe les fonctionnalités principales pour un accès rapide

explauncher.exe

explauncher.exe : le processus du launcher de Disk Expert

3.2 – Le programme principal

En cliquant sur Programme principal via le launcher, nous avons droit à une interface beaucoup plus riche et visuelle. Les informations délivrées sont nombreuses et clairement représentées. C’est par cette interface que l’on accède à l’intégralité des outils de la suite.

Interface principale

Interface principale

La quasi-totalité des manipulations sur les disques ou les fichiers s’exécutent par l’intermédiaire d’assistants bien pensés et l’action finale est mise en file d’attente qu’il conviendra ensuite de valider afin que les tâches soient effectuées.

Validation des modifications

Validation des modifications

Cela permet entre autres de prendre le temps de réfléchir à la pertinence et à l’ordre dans lequel les actions seront exécutées.

Dans le vif du sujet – Sauvegarder/Restaurer

Disk Expert  Professionnel 10 dispose d’absolument tout le nécessaire pour sauvegarder, archiver ou cloner disques, partitions, système et données. Bien entendu, le processus de restauration correspondant est également présent.

Sauve qui peut !

Avant de se lancer, il conviendra de considérer la topologie de son équipement informatique et de définir sa stratégie de sauvegarde suivant ses besoins. Ne pas établir une stratégie précise risquerait de multiplier les opérations de sauvegardes inutiles augmentant de fait les risques de doublons et d’erreurs liées aux dates par exemple.
Pour ne pas se tromper, Disk Expert permet de planifier la sauvegarde au démarrage du système, à l’ouverture de session, journalièrement, hebdomadairement ou mensuellement. Nous ne comprenons pas pourquoi il n’a pas été prévu dans cette planification une option de sauvegarde à la fermeture de session.

Planification des sauvegardes

Planification des sauvegardes

Disk Expert peut cloner, copier, faire une image du disque, d’une ou plusieurs partitions vers un autre disque (local, réseau et FTP) ou graver sur DVD et Blu-ray. Signalons aussi que l’application permet le traitement à chaud des données, c’est à dire qu’il est possible de créer des images du disque dur en temps réel sans avoir besoin de redémarrer Windows.

Sauvegarde Hard Disk Manager

Deux technologies pour le traitement à chaud : il semblerait que la technologie Paragon soit plus rapide…?

La capsule de sauvegarde

Comme dans la version précédente, l’application offre une méthode de sauvegarde originale et intéressante : la capsule de sauvegarde. Cette opération en deux étapes, réalisable à partir du programme principal sous Windows ou avec le CD bootable WinPE, consiste à créer sur le disque dur une partition cachée et bootable qui contient le nécessaire à la restauration du système (ou d’autres données).

Capsule de sauvegarde

Mise en évidence de la capsule de sauvegarde sur sa partition cachée

Une option de lancement supplémentaire apparaît lorsque vous démarrez l’ordinateur vous invitant à appuyer sur une touche de fonction du clavier pour lancer la capsule de sauvegarde. Le principe n’est pas si différent des partitions de restauration sur certains PC de marque.

F3

Sauvegarde amorcable

Mise en évidence de la capsule de sauvegarde sur sa partition cachée

Nous avons apprécié cette fonctionnalité simple et pratique ; administrateurs et utilisateurs pourront restaurer le système facilement sans faire appel à d’autres matériels ou support amovible. Riche idée donc, sauf que si le disque dur tombe en panne, cette méthode ne sera d’aucune utilité. Pire, si on n’a pas pris soin de sauvegarder ses données et son système ailleurs, tout sera perdu. Pour parer à cette éventualité, nous avons essayé de sauvegarder cette capsule sur un autre disque dur du PC. Hélas, bien que nous n’ayons pas rencontré de difficulté pour cette sauvegarde, nous ne sommes pas parvenus à faire démarrer l’ordinateur sur cette capsule. Effectivement, en lisant bien la notice nous pouvons lire cet avertissement :

La capsule de sauvegarde peut être amorçable uniquement si elle est localisée sur le dispositif amorçable (assigné dans le BIOS).

La modification du fichier boot.ini ne donnant pas le résultat escompté, nous nous sommes alors rapprochés du support technique Paragon pour tenter de trouver une solution ou une astuce pour contourner cette limitation. Vous devez savoir que pour le moment, même si le support répond vite aux demandes (en Anglais, Russe ou Allemand), l’échange de mails tourne en rond et notre interlocuteur ne fait que répondre en recopiant simplement le texte de la notice (mais en anglais !). Juste avant de clôturer le dossier, le support technique nous affirme que nous ne devrions pas rencontrer de problème même si cette capsule est sur un autre disque. Nous cherchons encore…

4 Commentaires
0

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
leminouPaysan BarbarePangGof Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gof
Invité
Gof

Beau boulot pang 🙂

Pang
Invité
Pang

Merci Gof ^^

Une précision :

La hotline de Paragon maintient qu’il est possible de lancer la capsule de sauvegarde même si elle se trouve sur un disque non bootable. Si quelqu’un y parvient, qu’il me fasse signe 🙂

Paysan Barbare
Invité
Paysan Barbare

Superbe, merci pour ce dossier fort complet !

leminou
Invité
leminou

Bravo Pang, belle description, merci 🙂

Les "images" de partitions Linux (Mandriva 64) sont elles possibles ?

J’utilise "Acronis True Image 11 home" mais j’ai des problèmes avec les partitions Linux ! et comme en ce moment le prix de Disk Expert a baissés (59.95 E) cela pourrait m’intéresser.

Plus dans Test logiciels
Corel Painter 11 : laissez s’exprimer le peintre qui est en vous !

Corel Painter 11, logiciel de peinture numérique, est annoncé comme le studio d'Art idéal : s'amuser, être surpris, utiliser les…

Fermer