Accueil » Dossiers » Tests matériels » Test des disques durs externes G-DRIVE mobile USB et G-DRIVE Slim

Test des disques durs externes G-DRIVE mobile USB et G-DRIVE Slim

Par Yann

Parmi ses différents périphériques, G-Technology propose deux gammes de disques durs externes USB qui ont retenu notre attention. Répondant respectivement aux noms de G-DRIVE USB mobile et G-DRIVE Slim, ces supports de stockage externes semblent allier design, légèreté et performances.

Introduction

Destinés avant tout à accompagner les Apple MacBook puisque formatés en HFS+, les disques G-DRIVE mobile USB et G-DRIVE slim fonctionnent néanmoins parfaitement sur un environnement Windows. Nous avons d’ailleurs testé les deux disques sous Windows 8. G-Technology explique dans sa FAQ comment formater et faire reconnaître leurs disques sur Windows si besoin (voir ici et ).

Le design de ces disques ultraportables est plus que soigné puisque les G-Drive arborent tous deux un boitier en aluminium brossé du plus bel effet. Si les deux modèles se ressemblent comme deux gouttes d’eau, la version Slim est quant à elle plus fine que la version mobile.

Disponibles en versions 500 Go, la version mobile existe également en 1 To. Le G-DRIVE mobile 500 Go est proposé au prix de 124,90 € et le slim 500 Go à 109,90 €.

Caractéristiques des disques USB G-DRIVE

Du coté des fonctionnalités, les deux disques présentent des spécifications similaires puisqu’ils supportent l’USB 3.0 (compatible 2.0). Quant aux utilisateurs Mac, sachez que les G-Drive sont compatibles Time Machine.

Si la vitesse de rotation est identique pour les deux modèle (5400 tr/min), leurs dimensions sont légèrement différentes : 128,5 mm x 10 mm x 82 mm pour un poids de 148 g pour la version Slim et 129 mm x 13 mm x 82 mm pour un poids de 162 g pour la version mobile.

Photos du G-DRIVE USB mobile

Avant et arrière du G-DRIVE mobile USB

Photos du G-DRIVE slim

Avant et arrière du G-DRIVE slim

Quant à la vitesse de transfert annoncée par le constructeur, elle est de 5 Gb/sec. Une petite diode blanche indiquera d’ailleurs l’activité du disque sur la tranche avant.

Enfin, les disques sont auto-alimentés à l’aide du câble USB fourni.

A noter également que, sous Windows, la capacité réelle des deux disques est de 465 Go après formatage en NTFS.

Passons maintenant aux tests proprement dits.

Test de performances du G-DRIVE mobile USB

Afin d’effectuer nos mesures de performance, nous avons utilisé le Shuttle SZ77R5 comme machine de test, ce PC disposant de ports USB 3.0. Quant aux benchmarks utilisés, nous avons eu recours à Crystal Disk Mark 3.02e ainsi qu’au logiciel Atto Benchmark 2.47.

Afin de mieux correspondre à la configuration de chacun, nous avons effectué ces différents tests en USB 2.0 puis USB 3.0.

Disque G-DRIVE mobile en USB 2.0 :

Voici les résultats du test sous Crystal Disk Mark :

Performances du G-DRIVE mobile sous CrystalDiskMark en USB 2.0

Performances du G-DRIVE mobile sous CrystalDiskMark en USB 2.0

Enfin, les résultats des tests sous Atto Benchmark :

Performances du G-DRIVE mobile sous Atto Benchmarck en USB 2.0

Performances du G-DRIVE mobile sous Atto Benchmarck en USB 2.0

Disque G-DRIVE mobile en USB 3.0 :

Les résultats du test sous Crystal Disk Mark :

Performances du G-DRIVE mobile sous CrystalDiskMark en USB 3.0

Performances du G-DRIVE mobile sous CrystalDiskMark en USB 3.0

Les résultats sous Atto Benchmark :

Performances du G-DRIVE mobile sous Atto Benchmarck en USB 3.0

Performances du G-DRIVE mobile sous Atto Benchmarck en USB 3.0

Ainsi, ces différents tests démontrent que le G-DRIVE mobile USB est tout juste dans la moyenne au niveau des vitesses d’écriture et de lecture. En USB 3.0, la lecture séquentielle est de 78 Mo/s. Quant à l’écriture séquentielle, on atteint les 77 Mo/s.

Test de performances du G-DRIVE slim

Les tests de performance du disque G-DRIVE slim ont été effectués dans les mêmes conditions que pour la version mobile du G-DRIVE, à savoir sur la même machine de test avec les mêmes logiciels de mesures.

Comme pour le disque dur précédent, nous avons là encore effectué ces différents tests en USB 2.0 puis USB 3.0.

Disque G-DRIVE mobile en USB 2.0 :

Voici les résultats du test sous Crystal Disk Mark :

Performances du G-DRIVE slim sous CrystalDiskMark en USB 2.0

Performances du G-DRIVE slim sous CrystalDiskMark en USB 2.0

Enfin, les résultats des tests sous Atto Benchmark :

Performances du G-DRIVE slim sous Atto Benchmarck en USB 2.0

Performances du G-DRIVE slim sous Atto Benchmarck en USB 2.0

 

Disque G-DRIVE mobile en USB 3.0 :

Les résultats du test sous Crystal Disk Mark :

Performances du G-DRIVE slim sous CrystalDiskMark en USB 3.0

Performances du G-DRIVE slim sous CrystalDiskMark en USB 3.0

Les résultats sous Atto Benchmark :

Performances du G-DRIVE slim sous Atto Benchmarck en USB 3.0

Performances du G-DRIVE slim sous Atto Benchmarck en USB 3.0

Etant donné la similarité entre les deux modèles, nous nous attendions à mesurer des résultats plus ou moins identiques au modèle mobile USB. Mais pourtant, force est de constater que le modèle slim du G-DRIVE est plus performant, que ce soit en USB 2.0 ou 3.0.

Ainsi, on atteint des vitesses de pointe de 99 Mo/s en lecture et de 95 Mo/s en écriture. Si ce ne sont pas là les meilleurs résultats que l’on peut atteindre avec un disque USB externe, ces chiffres n’en restent pas moins très bons !

Notre avis sur les disques G-DRIVE mobile USB et slim

Avec ces deux modèles de G-DRIVE, G-Technology propose des disques durs USB externes de qualité. Si l’aspect soigné et élégant de leurs boîtiers en aluminium est avant tout destiné aux MacBook, il conviendra tout aussi bien au monde du PC après reformatage (le bon goût n’est pas l’apanage des utilisateurs Mac !).

Outre l’aspect esthétique des plus réussi, la version mobile présente des performances tout juste dans la moyenne. Par contre, son petit frère en version slim se veut plus performant. Nous avons en effet été surpris de constater que le G-DRIVE slim est non seulement plus fin, moins cher et plus performant, aussi bien via l’interface USB 2 (qu’il exploite à fond) qu’en USB 3.

Bref, si nous devions choisir un seul de ces deux modèles, ce serait le slim sans aucune hésitation !

Bref, si nous devions choisir un seul de ces deux modèles, ce serait le slim sans aucune hésitation !

 On aime
  On regrette
– le design très réussi
– les performances de la version slim
– le faible encombrement (notamment pour le slim)
– l’obligation de reformatage sous Windows
– aucun logiciel fourni
0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Tests matériels
Test du NAS Qnap TS-569L

Qnap propose depuis quelques mois à peine sa gamme Turbo NAS TS-x69L alors même que nous testions leurs modèles TS-569Pro…

Fermer