Accueil » Dossiers » Tests matériels » Test BLUETTI POWEROAK AC50S : une station d’alimentation portable

Test BLUETTI POWEROAK AC50S : une station d’alimentation portable

Par Yann
Batterie externe BLUETTI AC50S

Nous connaissons tous les batteries externes. Ces accessoires bien pratiques nous permettent de recharger un téléphone portable ou tout autre appareil mobile où que l’on soit. C’est l’idéal en situation de mobilité, lorsque l’on n’a pas de prise murale à portée. Néanmoins, ce type de produits ont certaines limitations. Tout d’abord, la puissance et la tension délivrées sont limitées. De même, leur capacité est également restreinte, si bien qu’il n’est pas possible d’alimenter ou recharger de nombreux appareils avec une seule charge de la batterie externe. Mais surtout, la connexion se fait uniquement avec un câble USB. Il est donc impossible d’alimenter un PC portable, une station de charge de batterie ou encore un mini frigo par exemple. C’est là tout l’intérêt de disposer d’une véritable station d’alimentation portable comme la BLUETTI AC50S. Outre les classiques prises USB, cette dernière dispose de deux sorties DC 12V, d’une sortie allume-cigare ainsi que de deux prises 220V ! Il est donc possible de brancher et alimenter de nombreux appareils domestiques, comme un ordinateur portable !

La solution semble idéale dans de nombreux cas : en camping, lors d’un pique-nique , dans un camping-car… ou tout simplement chez soi en cas de panne de courant 😉 En avant pour le test du BLUETTI AC50S.

Déballage du BLUETTI AC50S

Avant même l’ouverture du carton, l’ensemble pèse son poids. Le générateur d’énergie portable indique 6,1 kg sur la balance. Le produit, parfaitement emballé, contient les éléments suivants :

  • un câble d’alimentation secteur et son bloc d’alimentation
  • un câble USB type C
  • un cordon pour recharger le AC50S sur une prise allume-cigare
  • un câble pour connecter des panneaux solaires en option
  • une notice d’utilisation (anglais et chinois)
  • une carte de garantie 24 mois

Le design de la station d’alimentation est simple et efficace. Le constructeur va à l’essentiel et propose sur la même façade l’ensemble des entrées et sorties. L’assemblage est robuste et les matériaux de qualité inspirent confiance. L’ensemble, plutôt compact, propose des dimensions de 26 x 20 x 20 centimètres.

Les spécifications techniques

Comme nous le disions plus haut, la façade principale propose l’ensemble des sorties :

  • 2 prises secteurs françaises AC 220-240V (50/60Hz)
  • 2 prises DC 12V/3A (5521)
  • 1 prise allume-cigare de 12V régulé DC 12V/10A
  • 1 connecteur USB-C PD 45W
  • 4 connecteurs USB-A 5V/3A

Les sorties du AC50S

Bonne surprise, le dessus présente un socle de recharge sans fil QI de 10W. Idéal pour y déposer un smartphone compatible avec la recharge sans fil !

wireless charging

La batterie Lithium (500Wh, 11.1VDC, 45Ah) qui équipe l’appareil est rechargeable jusqu’à 1000 fois sans perte. Par la suite, sa capacité baissera d’environ 20% dixit le constructeur. Le système de gestion de batterie (BMS) intégré permet un contrôle intelligent du processus de charge / décharge et assure des protections multiples pour une utilisation en toute sécurité. La durée de vie semble donc acquise, nous verrons sur la durée de vie du produit à l’utilisation. Mais force est de constater que le point fort réside dans la puissance délivrée : l’utilisateur bénéficie d’une puissance de 500Wh/300W (avec une pointe de 450W). Autre point intéressant, le système est capable de fonctionner sur des températures allant de 0 à 40°C, avec un taux d’humidité de 10 à 90%.

Enfin, les moyens de charges sont au nombre de trois : le classique branchement secteur 90W, sur une prise murale. Dans ce cas de figure, il faut compter entre six et sept heures pour une recharge complète. A noter que lors de la charge, les ventilateurs se mettent en fonctionnement (un peu moins de 40 dB). La prise allume-cigare 12V/24V est également présente, ce qui vous permettra de recharger directement sur votre voiture. Enfin, il est possible d’utiliser les panneaux solaires (max.120W/10A, Voc: 14-40V) en option. Nous n’avons néanmoins pas testé cette option.

Utilisation de la station d’alimentation portable

L’utilisation du POWEROAK AC50S est simple : après un appui sur le bouton Power, l’écran LCD couleur s’allume. Une représentation graphique permet de contrôler la charge d’un simple coup d’œil. La puissance en entrée est indiquée, tout comme les sorties DC et AC.

Ecran LDC

Sous l’interrupteur Power, une pression prolongée sur le bouton AC permet d’activer les sorties (USB, 12v et allume-cigare). Le bouton AC permet quant à lui d’activer les sorties 220-240vV. Pour ce qui est du chargement sans fil, il suffit de déposer un appareil compatible au centre de la surface de l’appareil.

Le AC50S permet aisément de brancher plusieurs appareils. Nous avons ainsi pu recharger une tablette, un téléphone, un PC portable et un écran 17 pouces, directement branché sur la prise 220V. Tout fonctionnait à merveille, sans aucun problème ! Ça fait le job, et ça le fait bien 🙂

Attention tout de même, la limite des 300 W ne permet pas d’utiliser tout type d’appareil. N’espérez donc pas faire fonctionner un appareil électroménager en cas de coupure de courant. Nous avons également testé le fonctionnement d’un sèche-cheveux 1200 W : sans surprise, cela ne fonctionne pas. Nous avons néanmoins pu le faire fonctionner quelques secondes à faible débit. La pointe de 450 W en est sans doute la raison… Si vous avez des besoins de puissance plus élevés, il faudra s’orienter vers d’autres modèles du constructeur.

Galerie photos

Avant de conclure, terminons ce tour d’horizon par quelques photos. Outre les contours antichoc en caoutchouc, on peut apercevoir l’éclairage led sur l’arrière. Ce dernier propose trois modes : éclairage puissant, plus faible et mode SOS en morse.

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x