Accueil » Actualités » François Hollande a rencontré le président de Google à l’Elysée concernant la taxe Google

François Hollande a rencontré le président de Google à l’Elysée concernant la taxe Google

Par Emmanuel

Le président de la République François Hollande a reçu aujourd’hui à l’Elysée le président exécutif de Google Eric Schmidt concernant la taxe Google. Depuis plusieurs semaines, les éditeurs de presse Français demandent que le moteur de recherche paye une taxe sur chaque article qu’il indexe. François Hollande a appelé lors de cet entretien à trouver des conclusions d’ici la fin de l’année.
Le président Français a indiqué à Eric Schmidt que le « le développement de l’économie numérique appelait une adaptation de la fiscalité afin de mieux appréhender le partage de la valeur ajoutée et le financement de la création de contenus sur chaque territoire. » Cet entretien entre les deux hommes a duré environ 45 minutes et l’Elysée l’a qualifié de Franc.

« Le dialogue et la négociation entre partenaires paraissaient la meilleure voie, mais que si nécessaire, une loi pourrait intervenir sur cette question, à l’instar du projet en cours en Allemagne » a mentionné François Hollande. Ce dernier n’a pas affiché clairement son soutien aux éditeurs de presse mais a appelé à des négociations entre Google et les médias afin de trouver une solution. Mais il semble que ces négociations s’annoncent difficiles en raison de la volonté des éditeurs de presse de créer cette taxe.

Google de son côté a commenté cet entretien en rappelant que « la visite d’Eric Schmidt était prévue depuis longtemps […] afin d’échanger sur la contribution d’internet à la création d’emplois et au rayonnement de la culture française dans le monde. »

« Les revenus publicitaires de la presse en ligne stagnent, voire baissent. Les annonceurs préfèrent payer pour un ciblage comportemental des internautes – fourni par les moteurs de recherches -, plutôt que pour de la publicité accompagnant un média. L’acteur dominant qu’est Google absorbe notre marché publicitaire, alors même que les médias lui fournissent de plus en plus de contenus » déclare Nathalie Collin, la présidente du lobby des éditeurs de presse et co-présidente du Nouvel Observateur.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Le site d’information du jeu Euro Millions victime d’un piratage informatique

Des pirates informatiques ont réussi à pirater la page d'accueil du site d'information du jeu Euro Millions. En effet, depuis…

Close