Accueil » Actualités » SFR Red : un forfait à moins de 5 euros

SFR Red : un forfait à moins de 5 euros

Par Emmanuel

Dans le but de poursuivre  ses efforts de reconstruction, l’opérateur SFR enrichit sa gamme de formules Red avec un nouveau forfait. Ce dernier se positionne en entrée de gamme en proposant 100 minutes de communications et 100 sms pour la modique somme de 4,99 euros par mois. Ce forfait est bien sur sans engagement et est proposé sans mobile. SFR s’appuie sur le quatrième opérateur Free Mobile qui propose déjà une offre similaire.
Après avoir dévoilé les « Formules Carré Simplifiées » et présenté l’opérateur mobile virtuel Joe Mobile, SFR étoffe son offre low-cost. L’arrivée de ce nouveau forfait démontre à quel point l’opérateur SFR tente de concurrencer Free Mobile. SFR, pour se démarquer, met en avant la qualité de son réseau. Ce dernier n’hésite pas non plus à pointer du doigt la médiocre qualité du réseau de ses concurrents, principalement celui de Free Mobile. Rappelons que celui-ci propose une offre à deux euros par mois comprenant une heure d’appel et 60 sms.

Dans sa publicité SFR ne dit pas que les dépassements de forfaits couteront très chers aux consommateurs. En effet, le dépassement coutera 0,38 euros pour la minute voix et 0,15 euros pour le sms. Avec ce nouveau forfait, l’accès à l’internet mobile n’est pas présent.

Pour suivre le rythme imposé par les autres opérateurs, SFR augmente le débit proposé à ses abonnés ayant adhéré à l’offre illimité de la série RED. Actuellement, le débit théorique est de 7 Mb/s. SFR proposera désormais un débit théorique de 14,4 Mb/s. On est encore loin du débit proposé par Bouygues Télécom à ses abonnés B&You avec un débit théorique de 42 Mb/s.

SFR, la filiale de Vivendi est fragilisée depuis l’arrivée du quatrième opérateur Free Mobile. L’opérateur SFR a donc décidé de réagir pour conquérir de nouveaux clients. Mais depuis plusieurs semaines, un plan de restructuration plane sur l’opérateur avec un possible départ volontaires de salariés compris entre 500 et 2000. Un possible rachat de SFR par l’homme d’affaire égyptien Naguib Sawiris fait polémique depuis plusieurs jours.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
caminel Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
caminel
Invité
caminel

Compliqué chez SFR, il monte RED pour contrer Free. Puis ensuite c’est JoeMobile, toujours pour contrer Free. Et maintenant, il remette ça avec à nouveau RED.
Très difficile de les suivre.

Un bon article sur ce sujet dans ITespresso.fr

Plus dans Actualités
Les Etats-Unis sont à l’origine de la cyber attaque contre l’Elysée au printemps dernier

Au printemps dernier, l'Elysée a été victime d'une cyber attaque qui a permis aux auteurs de fouiller les ordinateurs des…

Fermer