Accueil » Actualités » Les éditeurs de presse belges et Google trouvent un accord après six ans de bataille juridique

Les éditeurs de presse belges et Google trouvent un accord après six ans de bataille juridique

Par Emmanuel

Après six ans d’absence, les quotidiens de la presse de Belgique sont à nouveau référencés dans le moteur de recherche Google. Les éditeurs de presse belges et le géant de Moutain View ont trouvé un accord le mois dernier. Les résultats des recherches effectués sur Google Actualités concernant la presse belge n’apparaissent plus depuis que Google et Copiepresse s’affrontent.
Dans cette bataille juridique qui dure depuis six ans, il semble que la presse belge avait marqué quelques points d’avance face à Google. Mais ne craignant de voir une indemnisation arrivée dans de nombreuses années, les éditeurs de presse ont opté pour une solution plus simple, passer un accord avec la firme américaine.

Cet accord a donc été signé le 12 décembre dernier. L’objectif principal est de doper la fréquentation des sites de presse et de les aider à monétiser leurs contenus en ligne. Une des clauses du contrat stipule que les éditeurs de presse doivent à nouveau être référencés dans Google Actualités. Depuis quelques jours, les sites de presse belges font donc leur retour sur le moteur de recherche en toute discrétion comme le confirme la secrétaire générale de Copiepresse : « Il restait encore un petit souci avec (le quotidien économique) L’Echo, mais depuis ce vendredi matin, tous les journaux sont à nouveau référencés. C’est consécutif à l’accord et cela se passe comme prévu. Cela devrait générer une part de trafic en plus sur les sites des journaux ».

Une autre clause du contrat prévoit l’achat d’espaces publicitaires auprès des éditeurs de presse par le géant de Mountain View. Par conséquent, les sites de presse devront faire appel aux solutions publicitaires de Google. Actuellement, le contrat n’est encore entièrement fini et des clauses sont toujours en phase de préparation. Copiepresse se dit satisfait pour le moment.

En France, les éditeurs de presse et Google n’ont toujours pas trouvé de solutions. Le gouvernement français s’est pourtant saisi du dossier.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Amazon : les utilisateurs d’AutoRip pourront obtenir la version MP3 des titres achetés

Le géant Amazon vient de lancer un nouveau service nommé AutoRip. Ce dernier offre la possibilité à ses clients de…

Close