Accueil » Actualités » Axel Springer fait l’acquisition de 20% du capital du moteur de recherche Qwant

Axel Springer fait l’acquisition de 20% du capital du moteur de recherche Qwant

Par Emmanuel

Le moteur de recherche « made in France » Qwant semble séduire, puisque le groupe Axel Springer a décidé de faire l’acquisition de 20% du capital. Qwant s’étant toujours désigné en concurrent direct de Google, respectueux de la confidentialité des internautes, l’entreprise a su attirer l’attention du groupe Axel Springer, un fervent opposant au monopole de Google dans le monde.

Le moteur de recherche français Qwant séduit le groupe Axel Springer

La petite start-up française Qwant est encore très loin de concurrencer le géant Google, avec seulement 500 millions de requêtes traitées en 2013, face aux 100 milliards de requêtes que le géant de Mountain View gère chaque mois. Toutefois, Qwant est parvenu à générer 1,5 millions de chiffre d’affaire en 2013 et dégagé 500000 euros de bénéfice.

Au vu de cette efficacité et de cette rentabilité, le groupe Axel Springer a décidé de s’offrir une participation de 20% dans le capital de Qwant. Le groupe Axel Springer est un groupe de presse Allemand (« Bild » et « Die Welt »), n’en est pas à sa première acquisition française, puisqu’il avait racheté « seloger.com » et « auféminin.com ».

Pourquoi Axel Springer investit dans le moteur de recherche Qwant ?

Le groupe de presse Allemand Axel Springer a toujours été un ardent opposant au monopole dont jouit Google dans tous les secteurs du web. Imposant sa vision, son modèle économique et surtout ayant un droit de vie et de mort sur n’importe quel site. Le groupe Axel Springer s’était lancé dans une croisade visant à imposer à Google une sorte de taxe, lorsque le moteur de recherche se sert des contenus d’autres sites pour remplir son moteur et certains services comme Google actualité. La réponse de Google fut on ne peut plus clair : « si Google ne vous convient pas, vous pouvez vous désinscrire et aller ailleurs« .

Sachant que dans de nombreux pays européens 90% du marché est dominé par Google, et que 80% du trafic internet d’un site est amené directement par le géant américain, le groupe Axel Springer est conscient qu’il y a un véritable problème dans l’univers du web. Pour Axel Springer, Google fait peur et il devient vital que de nouvelles alternatives voient le jour, afin de garantir de vraies lois du marché. C’est dans cette optique que le groupe de presse Allemand Axel Springer a décidé d’investir dans le capital du moteur de recherche Qwant, qui est rappelons-le sans être chauvin, le premier moteur de recherche généraliste européen !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Samsung pourrait racheter la firme Nuance, à l’origine de Siri

Pour le moment il s'agit plus de rumeurs, que de faits réels, mais malgré tout Samsung est bien en négociation…

Close