Accueil » Actualités » Yahoo coupera son service webmail en Chine

Yahoo coupera son service webmail en Chine

Par Emmanuel

Le groupe Yahoo a manifesté sa volonté de terminer son exploitation du service Webmail en Chine d’ici quelques mois, probablement cet été. En effet, le géant Yahoo désire se séparer de ce marché à terme et invite déjà ses utilisateurs à migrer sur un autre service de boites mail.

La fin du service de messagerie webmail de Yahoo en Chine ?

La réponse à cette question semble en effet, oui ! Yahoo a déclaré qu’il pensait stopper l’exploitation du service Webmail en Chine, pour cet été. Les millions d’utilisateurs seront invités à rejoindre la communauté du service AliYun, un service de boites mail propriété du géant Alibaba. C’est donc l’année des changements dans l’univers des messageries électroniques après la fermeture d’hotmail… Il reste 4 mois aux utilisateurs chinois de Yahoo pour effectuer la migration de leur compte Webmail.

L’information a été relayée par de nombreux sites spécialisés depuis hier: « Différentes options seront proposées à nos utilisateurs pour que cette transition se réalise de la meilleure façon possible », selon un responsable de Yahoo Chine.

Yahoo se désengage de la chine progressivement

Il y a quelques années le géant de l’internet Yahoo vouait un culte à son expansion en Chine, y voyant une sorte de terre promise. Il avait alors acquis une énorme participation du numéro un du commerce électronique Chinois Alibaba (près de 40%), mais avec les années une forme de déclin à la fois des participations dans le pays, mais également de la santé de Yahoo, ont amené le groupe à repenser sa stratégie.

Durant les 5 dernières années, 5 PDG sont passés aux commandes de Yahoo qui se cherchait une direction et Maryssa Mayer, présente à ce poste depuis 2012 et sans aucun doute la plus visionnaire, a choisi la sienne : sortir de la Chine. Le groupe s’est souvent confronté à des difficultés culturelles, des soucis au niveau de la censure perturbe régulièrement les relations de travail, une vision économique trop difficile à percevoir et un ralentissement du développement auront conduit Yahoo à céder des participations du groupe Alibaba (20%), qui pourrait même profiter de l’entrée en bourse du géant Chinois pour revendre la totalité de ses parts et empocher quelques milliards de dollars au passage.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Téléchargement : une offre légale trop chère selon l’Hadopi

La grande instance Hadopi a souhaité évaluer la pertinence des prix de l'offre légale, principale raison conduisant les utilisateurs à…

Close