Accueil » Actualités » Google s’exaspère du nombre grandissant des requêtes de suppressions de contenus

Google s’exaspère du nombre grandissant des requêtes de suppressions de contenus

Par Emmanuel

Même si beaucoup estiment que Google est une sorte de Big Brother, aujourd’hui la firme américaine démontre qu’en réalité, il n’en est rien ! Elle s’exaspère du nombre grandissant de requêtes des gouvernements et de la justice pour supprimer du contenu sur le web ou pour demander des informations sur des usagers ou des sites web.

La transparence de Google concernant les requêtes de suppressions de contenus

Google, ne souhaitant pas être la première victime des suppressions de contenus sur le web, a décidé depuis 2010 de choisir une stratégie de transparence en révélant les statistiques des requêtes des gouvernements et de la justice de certains pays. La firme américaine ne désirant pas être jugée comme responsable d’une sorte de censure s’installant sur le web.

Le géant Google indexe des milliards de contenus dans son moteur de recherche et parfois certains commentaires estimés choquants ou illégaux restent sur la toile. Il est normal qu’un pays ou la justice estime que certains usagers publient des informations, dont le retrait semble une évidence. Mais la firme relève que progressivement les requêtes deviennent de plus en plus abusives et régulièrement Google ne s’exécute pas. A l’image, de la demande de suppression de la vidéo « innocence of the Muslim » par 20 pays, alors que le contenu ne contredisait pas les règles d’utilisation de YouTube, ni la loi pénale.

Google dénonce une amorce de censure du Web

Pour Google depuis trois ans, la courbe des statistiques est exponentielle et démontre qu’une forme de censure est en train de naitre sur internet. Pour preuve, 1810 demandes avaient été sollicitées en 2010 et 18070 contenus supprimés. En 2012, ce sont pas moins de 2285 demandes des autorités qui ont été faites et plus de 24179 contenus désindexés. Certains pays seraient mêmes en haut de la liste des pays souhaitant effacer du contenu ou le censurer, comme la France…

Un responsable de Google s’inquiète en ces termes :  » il devient de plus en plus évident que l’ampleur des efforts gouvernementaux pour censurer des contenus au sein des services de Google a augmenté« . Ce dernier a également ajouté : « Au cours de cette période, nous avons reçu des ordonnances judiciaires en provenance de plusieurs pays afin de retirer des billets de blog critiquant des responsables gouvernementaux ou leurs associés« , certaines thématiques religieuses étant également ciblées.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
FORLOG

Google applique le proverbe : faute avouée est à moitié pardonnée.

Si, Google est Big Brother, c’est même une des causes de ses revenus.

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Windows 8 : désactiver les ombres, animations et autres effets

Il est possible d'activer ou de désactiver de nombreux effets dans l'interface de Windows 8. Il est ainsi possible de…

Close