Accueil » Actualités » iRadio : la webradio d’Apple annoncée lors du WWDC ?

iRadio : la webradio d’Apple annoncée lors du WWDC ?

Par ludovicb

Apple nouveau concurrent de Pandora ? Le lancement de sa webradio paraît imminent : la marque à la pomme devrait annoncer lundi prochain la sortie d’iRadio, lors du WWDC, la conférence organisée par Apple dédiée aux développeurs. Son service de streaming musical pourrait bousculer un marché de la musique en ligne déjà bien concentré : les leaders Deezer, Spotify et Pandora (aux Etats-Unis) comptent bien garder leur place sans compter les nouveaux entrants comme Google Play Music ou Twitter Music.

Une webradio personnalisée

Contrairement à Deezer ou Spotify, iRadio est une véritable radio en ligne : il ne devrait pas permettre de sélectionner ses morceaux et fonctionnerait sur le même modèle que Pandora, à savoir une webradio personnalisée qui s’adapte à vos goûts. Pandora, qui n’a pas lancé son service en France, fait un carton outre-Atlantique : 200 millions d’abonnés atteints en avril dernier dont 67 millions d’abonnés actifs.

Un meilleur partage des revenus

Apple aurait lâché du lest dans ses négociations avec les maisons de disques en acceptant de reverser une part plus importante aux ayants droits. Alors qu’elle avait précédemment proposé 0,6 cent par morceau diffusé aux maisons de disque, la firme devrait reverser une somme plus importante : de l’ordre de 0,16 cent, supérieur aux 0,12 cent de Pandora. Universal Music et Sony Music auraient déjà signé un accord alors que les négociations avec Sony seraient toujours en cours.

Attirer les auditeurs vers du premium

iRadio devrait être gratuit pour les auditeurs et se financer via la publicité : via de la publicité traditionnelle sur l’application via iAd mais aussi de la publicité audio. Reste à voir si l’offre trouvera son modèle économique à un moment où les concurrents rivalisent d’efforts pour convertir un maximum de leurs abonnés « freemium » au « premium » : Deezer a ainsi atteint début juin les 4 millions d’abonnés payants et Google Play Music All Access ne prévoit pas d’offres gratuites. Apple devrait ainsi se servir d’iRadio comme une sorte de mise en bouche vers ses offres payantes et profiter de son large écosystème pour attirer les auditeurs d’iRadio vers iTunes en créant des passerelles communes.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Les google Glass déjà interdites de casinos et de clubs de strip-tease

Les Google Glass ne sont pas encore sorties officiellement et ne le seront pas avant de longs mois, qu'elles sont…

Close