Accueil » Actualités » Google s’engage activement contre la pédopornographie

Google s’engage activement contre la pédopornographie

Par Emmanuel

Google a annoncé en début de semaine qu’il venait d’intégrer un nouveau dispositif à son algorithme de référencement, destiné à lutter contre la pédopornographie, en empêchant plus de 100000 types de recherches. C’est Eric Schmidt lui-même qui a souhaité s’exprimer sur ce nouveau procédé de répression sur les contenus.

Google continue à s’attaquer à la pornographie enfantine

Ce n’est pas la première fois que Google s’attaque aux problèmes de la pédopornographie, il dédie en effet une partie de ses moyens techniques pour veiller à ce qu’internet reste un lieu de bonnes mœurs, même si cela n’est pas toujours facile puisqu’il y a dans certains « hommes » une part sombre, qu’il sera toujours impossible à contrôler. Le nouveau dispositif de Google pour empêcher plus de 100000 types de recherches, a mobilisé une équipe de 200 salariés brillants de la firme, et devrait intégrer le web mondial dans les 6 prochains mois, le temps de traduire et d’intégrer le dispositif pour chaque pays.

Dorénavant, le moteur de recherche sera capable de reconnaitre les images et les liens menant sur des sites aux contenus illégaux de pornographie enfantine, et il pourra donc empêcher leurs apparitions sur le web.

Certains pensent qu’il s’agit de la fausse bonne idée de Google

Tout le monde est d’accord pour admettre qu’il est nécessaire de s’attaquer à la pédopornographie avec tous les moyens dont nous disposons. Mais certains experts ont exprimé leurs désapprobations sur le nouveau dispositif de Google, car il empêchera certes à des contenus d’être visibles sur le web, mais n’enlèvera en rien la réalité du problème qui lui sera toujours existant et les victimes aussi.

En revanche, en empêchant plus de 100000 recherches, il privera également la police de tous les pays de ses moyens pour suivre les pédophiles, pour démanteler des réseaux internationaux, pour pièger les délinquants sexuels, etc. Il s’agira d’une sorte de filtre pour ne plus voir une réalité, qui pourrait à termes faire se replier sur eux-mêmes les réseaux de pornographie enfantine, les rendant encore plus difficiles à trouver par les services de police.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
BitStrip, l’application qui cartonne sur Facebook

Depuis quelques mois, une application cartonne sur le réseau social Facebook. Il s'agit de BitStrip, une application permettant de créer…

Close