Accueil » Actualités » Google accusé d’abus de position dominante

Google accusé d’abus de position dominante

Par Emmanuel

Le moteur de recherche Google est une nouvelle fois au cœur des discussions à Bruxelles, où plusieurs entreprises et sites internet se plaignent de l’abus de position dominante dont profiterait le géant américain. La commission européenne est chargée à nouveau d’étudier le cas Google, quelques semaines seulement après les derniers aménagements concédés par ce dernier.

Google, une nouvelle fois accusé de privilégier ses services

Plusieurs concurrents directs de Google, ou des sites tiers ont accusé Google d’abus de position dominante devant la commission européenne à Bruxelles. Ces accusations ne sont pas les premières sur ce thème, puisque Google avait concédé certains aménagements pour mieux mettre en avant les sites tiers et un peu moins ses propres services en tête des résultats des SERP.

C’est précisément ce point qui porte à préjudice, car les concurrents de Google affirment que le moteur de recherche délivre de faux résultats de recherches, en favorisant ses propres services, ses partenaires ou les annonces publicitaires, au détriment de meilleurs résultats pour le consommateur, comme certains moteurs spécialisés très pertinents, des comparateurs de prix, des forums spécialisés, etc.

Des solutions proposées par Google peu attrayantes…

Google avait bien proposé des solutions il y a quelques temps, pour mieux mettre en valeur les résultats sponsorisés, mais à ce jour ces propositions sont loin d’être attrayantes aux yeux des concurrents, qui estiment cela n’est pas suffisant et surtout que Google trouve toujours une façon de privilégier ses propres services visuellement ou leurs positions dans les SERP. Google se défend de ces allégations en déclarant: «comme la Commission l’a dit récemment, il s’agit de donner de la visibilité aux sites concurrents, pas de leur garantir un résultat».

Quoi qu’il soit la commission européenne étudiera les griefs et pourrait une nouvelle fois brandir les menaces de sanctions financières à l’encontre du moteur de recherche, si celui-ci ne met pas à la disposition des utilisateurs des résultats vraiment naturels et plus pertinents, afin de respecter la concurrence sans abus de position dominante.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Android Device Manager est arrivé sur Android

Google avait mis au point au mois d'août une application web, baptisée Android Device Manager, qui devait permettre aux utilisateurs…

Close