Accueil » Actualités » Terminés les effets d’annonce des FAI, le gouvernement fixe des règles !

Terminés les effets d’annonce des FAI, le gouvernement fixe des règles !

Par Emmanuel

Fatigué des querelles d’opérateurs et des publicités semi-mensongères de certains fournisseurs d’accès internet, le gouvernement a décidé d’agir en publiant un texte au journal officiel pour mieux encadrer la communication autour des débits. Il était vraiment temps diront beaucoup d’entre vous, car entre les publicités promettant « monts et merveilles » et la réalité, il y avait bien souvent une énorme différence…

Le gouvernement a décidé d’encadrer les communications sur les débits des FAI

Les associations de défenses des consommateurs et de nombreux utilisateurs se plaignaient de plus en plus des différences constatées entre la réalité quotidienne des débits internet et les publicités. Il est vrai qu’un grand nombre d’offres promises par les opérateurs français sont régulièrement dénoncées, car les clients ne retrouvent pas du tout les promesses faites par le FAI.

Plusieurs fois, des associations de consommateurs, le régulateur des télécoms (ARCEP) et même la commission européenne avaient dû s’en mêler pour reprendre les FAI, sur ces « voiles » de publicités trompeuses.

Désormais, le gouvernement aura un droit de regard avec ce nouveau texte, puisque celui-ci définit clairement les obligations des FAI en termes de communication sur leur débit. Il ne sera plus possible de mettre en avant les valeurs maximales théoriques, les « jusqu’à »… Il faudra indiquer clairement le débit montant/descendant, le débit « utile » réel, et faire tout pour que le consommateur puisse clairement comprendre, ce qu’il aura réellement comme débit chez lui.

Le gouvernement français a également imposé dans ce texte que les FAI mettent à disposition des utilisateurs des informations particulières sur leurs sites, ainsi qu’un espace pédagogique contenant des outils de mesure, afin que les consommateurs puissent comparer eux-mêmes avant une éventuelle souscription, si les débits leurs conviendront chez chaque FAI.

3 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
ddoreGOTCHAalain17 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
alain17
Invité
alain17

"LES EFFETS D’ANNONCE", n’est-ce pas un pluriel ?
Alors, "TERMINÉ" vous semble t-il bien écrit ?

Bon, il y en a assez de ces F.A.I. qui font croire qu’en s’abonnant chez eux, on pourra avoir la 4G.

La France est loin d’être couverte en entier par la 4G ! ! !

Et puis, la 4G est elle indispensable pour tout un chacun ?

GOTCHA
Invité
GOTCHA

Perso, je dirais que la 4G est complètement inutile car la 3G et H/H+ suffisent largement pour les smartphones d’aujourd’hui, on a de très bon débit avec.
Par contre, ça peut être sympa pour partager sa connexion 🙂

ddore
Invité
ddore

Le gouvernement est plus fort que la technique! Lorsqu’on est seul connecté sur une antenne, on bénéficie de toute la bande passante donc on a un tres bon debit. Et lorsqu’on est nombreux sur cette meme antenne, on partage la connexion donc le debit baisse. Et il est impossible de definir le debit minimal qui depend de l’utilisation d’Internet par ses voisins. Donc, encore une annonce officielle du gouvernement qui est comme celle des opérateurs : du vent!

Plus dans Actualités
Les puces ARM « made by Google » verront elles le jour ?

Maillon manquant de la chaîne de production de Google, qui fabrique déjà ses propres serveurs et switch réseaux, les processeurs…

Fermer