Accueil » Actualités » Google cherche à neutraliser une guerre des brevets

Google cherche à neutraliser une guerre des brevets

Par Emmanuel

Google et plusieurs autres fabricants de smartphones sont la cible du consortium Rockstar, qui les assigne en justice pour des violations de brevets et de la propriété industrielle. Le géant de Mountain View n’entend pas se conformer à la situation, en se retrouvant sur le banc des accusés. Google passe donc à l’offensive et cherche à faire invalider les plaintes et à neutraliser la stratégie de rockstar.

Google contre Rockstar, un futur choc des titans…

Le consortium Rockstar a été créé en 2011, il s’agit en réalité d’un regroupement d’entreprises comprenant par exemple Microsoft, Sony, Apple, Blackberry, Ericsson, etc. Rockstar a donc les reins solides et un sacré catalogue de brevets à son actif. C’est précisément sur ce point que ce dernier a décidé de partir en guerre contre Google et plusieurs autres fabricants de smartphones comme Huawei, LG, Asus, ZTE, Pantech ou HTC. 13 brevets ont été violés selon Rockstar, dont 6 par Google. Le moteur de recherche, sentant la course aux millions de dollars arriver, préfère anticiper en attaquant à son tour le consortium Rockstar par la voie judiciaire, en tentant de faire invalider les dits brevets.

Google tente de démontrer que ce consortium d’entreprises agit comme un « patent troll » qui nuit à l’industrie high tech, jumelant leurs moyens financiers pour acheter des brevets non pas pour les exploiter directement, mais pour s’en servir par la suite lors de procès. A titre d’exemple, les brevets pour lesquels Google est accusé de violation de la propriété intellectuelle, se trouvaient parmi les 6000 brevets vendus aux enchères par Nortel et que Google avait voulu acheter pour 900 millions de dollars. Mais qui a raflé la mise de cette vente de brevets ? Précisément le consortium Rockstar, qui a déboursé près de 4,5 milliards de dollars… et qui avait été créé à l’époque, précisément pour parvenir au rachat de ces 6000 brevets.

Google souhaite donc démontrer devant la justice, que cette alliance de sociétés normalement concurrentes, était uniquement destinée à empêcher le géant de racheter ces brevets, pour ensuite s’en servir contre le moteur de recherches en lui intentant des procès. Une pratique jugée inacceptable pour Google, car elle serait une entrave très grave au progrès et au développement de toute la filière high Tech. La guerre ne fait que commencer entre Google et Rockstar !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Europe : enfin un chargeur universel pour 2017 !

"Enfin, un chargeur universel !" Dirons beaucoup d'entre nous... à juste titre. Combien sommes-nous à rager quand nous avons oublié…

Close