Accueil » Actualités » Orange : la 4G en roaming dans 6 pays de plus !

Orange : la 4G en roaming dans 6 pays de plus !

Par Emmanuel

L’opérateur historique Orange vient d’annoncer qu’il ouvrait encore plus ses frontières, puisqu’il propose dorénavant 6 pays de plus en roaming concernant la 4G. L’opérateur accentue sa présence internationale par rapport à ses concurrents. Désormais la 4G d’Orange sera fonctionnelle dans 11 pays dans le monde.

Orange offre l’accès à la 4G à ses clients en déplacement à l’étranger dans 11 pays

Le roaming fonctionne en 4G pour 6 pays de plus pour les clients d’Orange. Jusqu’à il y a peu, seuls la Corée du Sud, l’Espagne, les Pays-Bas, le Portugal et le Royaume-Uni permettaient le roaming de la 4G aux détenteurs de forfaits Orange, lorsqu’ils partaient à l’étranger.

A partir de maintenant la liste s’allonge, avec l’Allemagne où Orange détient une coentreprise avec Deutsche Telekom, au Canada via un partenariat avec un opérateur local, en Italie, en Belgique où il est actionnaire majoritaire de Mobistar, en Suisse et aussi au Luxembourg. Ce roaming est destiné au forfait haut de gamme de l’opérateur, mais il propose également des options forfaitaires Go USA et Go Europe qui permettent également de bénéficier de la 4G à l’étranger.

Pour profiter de la 4G à l’étranger la seule contrainte étant évidemment de disposer d’un forfait 4G en France, mais depuis le début du mois de février, tous les forfaits Origami incluant internet la propose. Quoi qu’il en soit, avec la 4G dans un pays étranger, il est plus que conseillé de très bien paramétrer son téléphone, en particulier les actualisations, mises à jour, vérifications en arrière plan, etc. qui peuvent engloutir un forfait en quelques minutes !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Espionnage : 8 secondes et votre vie appartient à la NSA

De nouveaux documents, viennent d'être publiés sur le site du magazine "Intercept" concernant le scandale d'espionnage de millions de personnes…

Close