Accueil » Actualités » Google révèle son programme de recherche génétique

Google révèle son programme de recherche génétique

Par Emmanuel

Le Labo Google X est connu pour ses projets aussi fous, que révolutionnaires, c’est d’ailleurs de là que sont sorties les Google Glass ou les Google Car. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est que Google travaille sur des projets encore plus fous ne touchant plus trop le domaine du high tech, mais celui de la santé. Depuis plusieurs années, Google X planche sur la génétique et tente de lutter contre le vieillissement et contre les maladies les plus importantes de ce siècle, afin de prévenir ou de soigner des maladies touchant des millions de patients.

Google s’invite dans l’univers de la génétique et de la santé

C’est depuis le Wall Street Journal que Google a décidé d’en dire un peu plus sur son projet fou, de lutter contre les maladies, en tentant de les prévenir à partir d’études génétiques. Le journal dévoile le programme spécial sur lequel planchent des experts mondiaux et des scientifiques dans les laboratoires Google X. Baptisé BaselineStudy, ce programme est dirigé par le docteur Andrew Conrad, l’un des éminents médecins qui a élaboré le test de détection du VIH.

Google étudiait déjà le génome humain pour tenter de lutter contre le vieillissement, mais il a choisi un nouveau cap d’investigation : tenter de comprendre quels gènes peuvent avoir une influences avec des facteurs externes, pour augmenter la prédisposition à voir apparaitre une maladie. Le labo Google X recueille actuellement des échantillons de volontaires (urine, sang, larmes ou encore salive) pour cette vaste expérience et la totalité de leurs chromosomes sera analysé en parallèle. Plusieurs facteurs seront également pris en compte comme le stress, les battements de cœur, la capacité du corps à métaboliser la drogue, l’historique des parents, etc.

La puissance de calcul, les possibilités de stockage de données et l’énorme capacité financière de Google sont autant d’atouts rendant ce défi possible. Google X devrait être capable de définir des biomarqueurs génétiques sur le génome, indiquant qu’une personne est susceptible d’avoir une maladie précise, avant même l’arrivée des premiers symptômes ! Les médecins auront alors toutes les cartes en main pour effectuer de la prévention auprès de leurs patients, en permettant de modifier les comportements et les habitudes de ces derniers, afin de prévenir l’apparition des maladies.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Malgré 23 % de revenus en plus, Amazon a perdu de l’argent !

Le groupe Amazon a révélé ses chiffres du second trimestre, qui indiquent une grosse perte d'argent. Le géant du commerce…

Close