Accueil » Actualités » Click bait: Facebook veut en finir avec les pièges à clics

Click bait: Facebook veut en finir avec les pièges à clics

Par Emmanuel

La technique du « click bait » est vieille comme le monde numérique ! Une photo racoleuse liée à un article pour susciter l’intérêt de l’utilisateur, qui va alors cliquer pour consulter celui-ci dans son ensemble. Facebook a décidé de lutter contre ce phénomène en plein essor sur son réseau social.

Le click bait pourrait bien disparaitre du réseau social Facebook à terme

Facebook disposant d’une base d’un milliard trois cent millions d’utilisateurs, il est normal que les adeptes du click bait se servent du réseau social pour diffuser leurs articles, afin de les viraliser au maximum. Le réseau social est parfaitement conscient de ce problème qui commence à prendre des proportions et il a décidé de lutter contre les techniques de click bait. Il est vrai que certains sites peu scrupuleux, voire des « sites à malware » usent et abusent de cette méthode pour gonfler artificiellement leurs visites ou pour infester le maximum de PC.

Facebook est également conscient que ce phénomène modifie avec le temps la perception des utilisateurs, mais surtout les statistiques globales du réseau social et donc les chiffres qu’il fournit aux annonceurs publicitaires. Facebook veut donc intégrer dans son algorithme, un moyen de repérer les pièges à clic ou click bait, afin de les bloquer pour limiter leur diffusion sur le web et offrir ainsi aux utilisateurs des murs plus « propres ». La hantise de Facebook est de lutter contre toutes formes de spam, afin de ne pas noyer les murs des utilisateurs avec des contenus inutiles ou agaçants.

Le réseau social va utiliser comme Google, la notion du taux d’engagement et du temps de présence pour mieux classer les contenus vraiment intéressants. Les click bait n’auront donc aucune chance de survie, puisque le principe d’attirer un visiteur à cliquer en le trompant, induit généralement un retour en arrière quasi automatique de la part de l’utilisateur, preuve que le contenu n’a aucun intérêt pour le lecteur. Va-t-on voir disparaitre les click bait dans les semaines ou mois à venir ?

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Déjà 600 millions d’utilisateurs sur WhatsApps

Une nouvelle barrière vient d'être franchie pour l'application WhatsApp, qui a revendiqué plus de 600 millions d'utilisateurs actifs. Le patron…

Close