Accueil » Actualités » Nokia revient dans l’univers du smartphone

Nokia revient dans l’univers du smartphone

Par Emmanuel

Nokia ne souhaite pas abandonner le mobile malgré de gros soucis ces dernières années dans ce secteur. Le Finlandais souhaite persévérer et il se prépare à un grand retour. Ceux qui pensaient que Nokia était mort et enterré, se sont trompés…

Nokia prépare son grand retour sur le marché du smartphone

Après de gros revers économiques, la firme Nokia avait connu une descente aux enfers dans le secteur du mobile et avait d’ailleurs été contrainte de revendre sa division mobile à Microsoft en 2013. L’entreprise semble avoir encore plus d’un tour dans son sac, puisque depuis le projet de fusion avec Alcatel Lucent, le groupe Finlandais Nokia envisagerait un retour dans l’univers du smartphone dès 2016.

L’information a été dévoilée par le site Re/Code. Nokia aurait, au moment de la revente à Microsoft d’une partie de son activité, conservé un groupe de service réseau et un laboratoire de recherche « Nokia Technologies ». Cela serait précisément Nokia Technologies qui tenterait de faire ressurgir la marque dans l’univers du mobile.

Cette rumeur n’est pas totalement dénuée de sens, puisque Nokia a déjà repris une activité dans le domaine des tablettes par exemple, avec la N1 sous Android fournit par Foxconn. Une stratégie similaire dans le domaine des smartphones est plus que probable de la part de Nokia pour partir à la conquête d’un secteur très lucratif, d’autant qu’il disposerait toujours de technologies très innovantes que l’entreprise n’a jamais utilisées, comme la réalité virtuelle par exemple. C’est les fans de la marque qui vont être contents… Affaire à suivre.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Bing en forte progression aux Etats-Unis

Bing prend de l'importance aux Etats-Unis, le moteur de recherche de Microsoft rogne mois après mois des parts de marché…

Close