Accueil » Actualités » Baisse historique sur le marché des smartphones

Baisse historique sur le marché des smartphones

Par Emmanuel

Le marché des smartphones arrive à saturation avec la baisse historique des ventes de terminaux mobiles pour le quatrième trimestre de 2018. 375,4 millions d’appareils se sont écoulés durant cette période, soit une baisse conséquente de 4,9% par rapport au quatrième trimestre 2017.

Une baisse de 4,9% sur le marché des smartphones

Le dernier rapport publié par IDC (International Data Corporation) est riche d’enseignements : on y apprend que le marché du smartphone connaît un chute importante de ses ventes, du jamais vu jusqu’à présent. Sur l’ensemble de l’année 2018, la baisse est significative, puisqu’elle est de -4,1%.

L’analyse d’IDC Ryan Reith estimé ainsi que « le marché du smartphone, c’est le chaos en ce moment ». « En dehors d’une poignée de marchés à forte croissance tels que l’Inde, l’Indonésie, la Corée et le Vietnam, nous n’avons pas constaté d’activité positive en 2018 ». De quoi interroger les fabricants de smartphones.

Comment expliquer cette baisse ? Tout d’abord par un changement des pratiques de la part des usagers, qui changent moins souvent leur smartphone que par le passé. Les fabricants ont beau vouloir attirer le chaland avec toute sorte d’innovations, cela n’incite pas pour autant le consommateur à procéder à un nouvel acte d’achat.

Comment expliquer que le marché des smartphones soit en crise ?

En second lieu, les analystes d’IDC estiment que l’on arrive à saturation sur des marchés historiques, particulièrement l’Europe. A cela s’ajoute le conflit commercial qui oppose la Chine aux Etats-Unis, et qui ne vient rien arranger.

Enfin, il existe un dernier argument qui devrait alerter tout particulièrement Apple et dans une moindre mesure Samsung : les consommateurs en ont marre des hausses de prix en matière de smartphones. Il semblerait que le seuil psychologique pour l’achat d’un mobile ait été franchi avec les iPhone X, vendus à plus de 1000 euros.

Logiquement, ce sont donc Apple et Samsung qui ont enregistré une forte baisse des ventes pour ce quatrième trimestre : – 5,5% pour le fabricant coréen, – 11,5% pour Apple. Les grands gagnants sont Oppo, Xiaomi et Huawei. Ce dernier enregistre même une hausse de 43,9% de ses ventes, montrant que sa stratégie est payante.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Netflix va-til vraiment être racheté par Apple ?

C'est le conseil que la banque JPMorgan Chase prodigue à Apple : racheter Netflix. Face à une chute des ventes…

Fermer