Accueil » Actualités » 18 procès abandonnés entre Google et Microsoft

18 procès abandonnés entre Google et Microsoft

Par Emmanuel

La tourmente dans laquelle se trouvait le marché des smartphones et des tablettes entre Google et Microsoft semble s’être calmée. Les deux géants ont décidé d’un commun accord, d’abandonner pas moins de 18 procès qui les liaient…

Microsoft et Google seraient-ils en train d’enterrer la hache de guerre ?

Cela fait plusieurs années que Google et Microsoft se livrent une guerre sans merci, au niveau des brevets qu’ils détiennent. De nombreux procès avaient été ouverts ces derniers temps, afin de tenter de faire plier le concurrent ou au moins de lui faire mettre la main au portefeuille. Toutefois une autre guerre épique, celle d’Apple contre Samsung a sans doute montré que ces conflits très couteux peuvent parfois ne mener à rien. En prenant l’exemple de Samsung qui avait perdu contre Apple, l’amende n’a jamais cessé de diminuer, d’appel en appel de la décision, et l’interdiction de ventes des terminaux incriminés est arrivée beaucoup trop tard, car le marché du high-tech, n’attend pas la lenteur de la justice pour avancer…

Google et Microsoft ont pris la décision de choisir le terrain des accords et des partenariats, plutôt que celui de la justice et ont pris la décision d’abandonner les procès en Allemagne et aux Etats-Unis. Il est en effet plus simple de trouver des accords pour verser des royalties, un peu comme les accords que Microsoft et Samsung ont réussi à mettre en place, malgré des années de procès également. Samsung a par exemple versé un milliard de dollars à Microsoft pour utiliser certaines technologies présentes dans Android et qui sont la propriété de la firme de Redmond. Un point qui était précisément l’un des procès entre Google et Microsoft.

L’autre raison qui pourrait expliquer l’abandon de tous les procès par les géants, comme Apple, Microsoft, Google ou Samsung, c’est qu’à force de procès, l’actualité ne parle plus des produits, mais uniquement d’aspects belliqueux, ce qui nuit fortement à l’image des marques et à la notoriété des produits eux-mêmes. Finalement, ces décisions sont plutôt une bonne chose, car cela permettra en effet, de pouvoir se concentrer sur l’actualité des produits et du high-tech et non plus sur des procès fleuves, qui durent des années.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Le site Re/Code évoque la possibilité d’un retour de Jack Dorsey à la tête de Twitter

Un article du site Re/Code évoque la possibilité que Jack Dorsey soit désigné aujourd'hui, comme PDG de Twitter à nouveau.…

Close