Accueil » Actualités » Oracle : un piratage qui peut faire trembler toute la planète

Oracle : un piratage qui peut faire trembler toute la planète

Par Emmanuel

Un piratage démasqué il y a quelques jours a de quoi être très inquiétant au niveau mondial, pour des centaines de milliers d’enseignes clientes, dont des leaders dans leur domaine. Oracle vient de dévoiler que l’une de ses filiales MICROS avait été attaquée et que du code avait été intégré dans ses systèmes…

Les systèmes de Micros, la filiale d’Oracle aurait été infectés

Le gros problème est que la société MICROS, rachetée par Oracle en 2014, gère des systèmes liés aux terminaux de paiement des points de vente. Concrètement, cela représentait au moment de cette acquisition par Oracle, 200 000 enseignes du secteur de la restauration, 100 000 commerçants et 30 000 hôtels. Aujourd’hui, ces chiffres sont sans aucun doute beaucoup plus importants…

Ces chiffres montrent l’importance des conséquences potentielles de cette attaque, d’autant que le groupe qui pourrait être à l’origine de cette dernière est assez inquiétant. Il pourrait s’agir de Carbanak, un collectif de hackers russes qui a déjà réussi à détourner 1 milliard de dollars en s’attaquant à certaines institutions financières.

Des conséquences encore incertaines

Oracle assure avoir nettoyé du code malicieux sur ses serveurs et a pris la décision de réinitialiser tous les identifiants de connexion au portail d’assistance de Micros. Au moins 700 postes clients et serveurs ont été infectés. Pour l’instant, il est impossible de savoir à partir de quand les pirates ont pu agir, mais il s’agirait d’une méthode assez proche de celle qui avait touché les chaînes de magasins américaines Target, Wendy’s et Home Depot.

Les hackers utilisent en effet les terminaux de paiement, comme des aspirateurs de données sur des milliers de clients dans des milliers d’enseignes. Espérons que l’entreprise a réagi suffisamment vite, car si ce n’est pas le cas, les conséquences pourraient être immenses. Voilà une information à suivre de très près dans les jours à venir.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Machine Learning : Turi se fait racheter par Apple pour 200 millions de dollars

La société Turi, anciennement GraphLab vient de faire la « une » de l'actualité. Cette start-up fondée par Carlos Guestrin…

Fermer