Accueil » Actualités » Google abandonne le Projet Ara : le smartphone modulaire n’est plus

Google abandonne le Projet Ara : le smartphone modulaire n’est plus

Par benjul

Le smartphone modulaire de Google ne devrait finalement jamais voir le jour. Pourtant prévue pour l’année 2017, la commercialisation du Projet Ara n’aura pas lieu, comme le rapportent deux sources proches du dossier et de la firme de Mountain View.
La déception est grande. Particulièrement prometteur sur le papier, le Projet Ara devrait à jamais végéter au stade de simple concept. Sauf surprise de dernière minute, le mobile modulaire s’appuyant sur toute une batterie de composants interchangeables devrait finir sa carrière avortée dans les cartons. Le plus rageant dans cette histoire, c’est que Google semble ne pas vouloir donner de raison précise à cet abandon de dernière minute, un responsable de la firme ayant décliné tout commentaire sur le dossier.

On devra donc en rester là, et on imagine la déception des développeurs qui attendaient avec impatience leur exemplaire du produit : ils auraient du le recevoir dans le courant de l’automne, et ainsi essuyer les plâtres avant que la version finale du Projet Ara ne soit proposée au grand public, quelques mois plus tard.

L’idée de base étant de pouvoir permettre à chacun de façonner son smartphone selon ses envies, et son budget aussi. L’idée était alors de combattre la notion d’obsolescence programmée, en proposant de changer un à un les principaux composants de sa configuration, du processeur au capteur photo, en passant par la mémoire interne ou même la RAM. A croire que Google a pour une fois été trop ambitieux, et a minimisé le coût d’une telle technologie, forcément bien plus coûteuse qu’une gamme de smartphone uniformisée.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
iOS : Apple s’apprête à faire le ménage dans son App Store

8 ans après son ouverture, l'App Store d'Apple va subir sa première vague de nettoyage. Cumulant près de 2 millions…

Fermer